Dans l'actualité récente

Bernie Ecclestone s'amuse en photo de son agression

Voir le site Automoto

Bernie Ecclestone agression
Par Benjamin KHALDI|Ecrit pour TF1|2010-12-13T15:54:00.000Z, mis à jour 2010-12-13T15:54:00.000Z

Bernie Ecclestone ne manque pas d'humour. Victime d'une agression à son domicile londonien, le grand argentier de la F1 s'est visiblement bien remis de sa mésaventure. Au point d'e jouer dans es médias.

Bernie Ecclestone a l'art de tourner les situations les plus défavorables à son avantage.


Le 25 novembre dernier, Bernie Ecclestone quittait le siège de la Formula One Holdings à Londres en compagnie de sa fiancée Fabiana Flosi. 4 malfaiteurs ont alors agressé le couple et passé à tabac le grand argentier de la F1. Les agresseurs ont pu s'emparer de divers objets personnels du couple, comme une montre ou des bijoux. Un butin estimé à plus de 200.000€ par la police. Blessé sans gravité à la tête, il avait tout de même été transporté à l'hôpital.


Mais Bernie Ecclestone est un homme solide. Il s'en est sorti avec le visage tuméfié et un bel œil au beurre noir. Et pour prouver que son agression ne l'avait tant marqué que cela, si ce n'est physiquement, il se serait même pris en photo. Il aurait par la suite envoyé le cliché à l'un de ses amis, Jean-Claude Biver, patron du fabricant de montres Hublot, la marque de la montre qu'il s'était fait dérober la veille. Ecclestone aurait même glissé un petit mot avec la photo : « regarde ce que les gens feraient pour une Hublot. »


Le sens de l'humour de Bernie Ecclestone est également doublé d'un redoutable sens des affaires. Il aurait ainsi suggéré à son ami d'utiliser cette photo, qui a été mise en scène, et son annotation pour une publicité. Et le patron de la marque horlogère a accepté ! Cette campagne, mettant en scène un Bernie Ecclestone en triste état, n'a été diffusée que dans 2 quotidiens, le Financial Time et l'International Herald Tribune, sur une journée seulement. La marque horlogère précise d'ailleurs que le grand argentier de la F1 n'a pas touché un centime pour cela.

L'histoire ne dit pas si Bernie Ecclestone s'est depuis racheté une nouvelle montre.