Bientôt des boîtes noires dans les voitures autonomes en Allemagne ?

Voir le site Automoto

Drapeau allemand
Par Marie LIZAK|Ecrit pour TF1|2016-07-21T09:51:51.413Z, mis à jour 2016-07-21T13:30:09.122Z

L’Allemagne prévoirait une nouvelle législation, afin d’obliger les fabricants de véhicules autonomes tels que Tesla à doter leurs produits de boîtes noires. Le but ? Désigner les responsabilités en cas d'accident.

En Allemagne, les voitures autonomes devraient être équipées de boîtes noires.


Une boîte noire pour désigner le responsable

Alors que la plupart des constructeurs se penchent sur la voiture autonome, et même si elle ne devrait pas arriver sur le marché avant 2020, l’Allemagne s’inquiète déjà de ses dangers. Après les récents accidents impliquant notamment l’Autopilot de Tesla, le gouvernement allemand souhaite en effet l’intégration de boîtes noires au sein des véhicules autonomes ou semi-autonomes.

Le but ? Activé dès que le pilotage automatique est enclenché, ce « mouchard » permettrait de déterminer les responsabilités en cas d’accident, qu’il s’agisse de la voiture ou du conducteur, selon le Ministère des Transports d’outre-Rhin.


La voiture autonome au cœur des polémiques

Si la technologie de conduite semi-autonome n’en est qu’à ses balbutiements et que les véhicules ne nécessitant aucune intervention du conducteur se devraient pas être accessible au grand public avant 2020, la voiture autonome du futur est déjà sous le feu des polémiques.

C’est le cas notamment pour Tesla, sous enquête de la NHTSA après deux accidents, dont le premier, une collision avec un camion ayant entraîné la mort du conducteur, implique justement le système Autopilot. Ce dernier, grâce à une multitude de radars et capteurs embarqués permet de maintenir la voiture dans sa voie et de réguler sa vitesse en fonction de son environnement.