Bientôt du carbone dans les moteurs Lamborghini ?

Voir le site Automoto

Lamborghini Huracán LP580-2 2016
Par Marie LIZAK|Ecrit pour TF1|2016-07-11T07:54:17.819Z, mis à jour 2016-07-11T09:44:37.441Z

Lamborghini serait actuellement en pleine réflexion, afin de remplacer certaines pièces en métal dans les moteurs de ses véhicules par du carbone, afin de réduire le poids au maximum pour des performances optimisées.

Lamborghini souhaiterait augmenter les performance de ses supercars grâce à des pièces moteur en fibre de carbone.


Du carbone sous le capot

Si l’usage de la fibre de carbone chez le constructeur italien est déjà récurrent, notamment au niveau du châssis et de la carrosserie, c’est désormais sous le capot que Lamborghini souhaiterait introduire ce matériaux, en remplacement du métal des pièces mobiles et notamment des bielles.

Selon Maurizio Reggiani, chef du département Recherche et Développement de la firme, c’est probablement la remplaçante de l’actuelle Aventador qui en sera équipée la première dans les prochaines années. Pour rappel, l'actuelle Bugatti Chiron est déjà dotée d'une mécanique de ce type, puisqu'elle bénéficie d'un collecteur d'admission en fibre de carbone


Des performances accrues

Plus léger, le carbone permettra d'économiser quelques précieux kilos sur la balance, et ainsi d’accroître les performances globales de la voiture.
Selon Stefano Domenciali, PDG de la marque de Sant’Agata, le poids des bielles pourrait être réduit d’environ 50 %, une évolution peu négligeable, alors que la course à la performance se joue également sur le terrain de la masse globale des voitures .

Cela permettrait également des accélérations plus rapides, ainsi qu’une puissance accrue. Les premiers moteurs qui devraient en être équipés seront les blocs V10 et V12, d’ici 18 mois à 2 ans