Bientôt des voitures électriques badgées Virgin ?

Voir le site Automoto

Richard Branson et son écurie Virgin Racing à Miami
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2015-03-20T10:56:00.000Z, mis à jour 2015-03-20T17:10:32.000Z

Touche-à-tout, Richard Branson et sa compagnie Virgin, présents en championnat Formule E, travaillent actuellement sur des voitures électriques, se voient rivaliser avec le constructeur automobile américain Tesla.

Jeune constructeur automobile, tesla est devenu en quelques années la référence de la voiture électrique, avec sa berline Model S considérée comme l'une des voitures les plus sûres, confortable, tout en offrant des performances de sportive (jusqu'à 700 ch) et une autonomie théorique tutoyant les 500 km. Sans véritable concurrence, la firme californienne pourrait observer dans son rétroviseur un autre acteur novice de l'automobile : Virgin.


Après la radio, l'espace, la téléphonie : l'automobile ?
Présent en Formule E, la nouvelle compétition de monoplaces électriques, le groupe tentaculaire et sa filiale Virgin Racing FE utilise actuellement une technologie unique à tous les bolides, mais devra concevoir son propre système électriquepour la saison 2015-2016.

Dans une interview accordée à Bloomberg TV sur les intentions futures au-delà de la course, le fondateur et PDG Sir Richard Branson a avoué que des équipes "essaient de développer et de travailler sur les voitures électriques" et que "peut-être vous verrez Virgin concurrencer Tesla dans le secteur automobile comme cela est le cas dans le secteur spatial". Il rajoutait avant ces propos espérer que "dans 10 ans la fumée des échappements sera une chose du passé comme celle des cigarettes dans les restaurants".

Outre les voitures, Elon Musk possède la filiale SpaceX, spécialisée dans les fusées (utilisées notamment par la NASA), tandis que Virgin Galactic vise les voyages dans l'espace pour (très riches) particuliers, au billet de 235.000 euros. A quand donc la Virgin Electric ?

Le Grand Format Tesla à découvrir en vidéo :