Dans l'actualité récente

Bilan : plus de 1,2 million de visiteurs lors du Mondial de l'Automobile 2014 !

Voir le site Automoto

Illustration du Mondial de l'Automobile de Paris 2014, se déroulant du 4 au 19 octobre
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2014-10-20T08:55:00.000Z, mis à jour 2014-10-20T10:47:58.000Z

Alors qu'elle vient de refermer ses portes ce dimanche 19 octobre, l'édition 2014 du Mondial de l'Automobile a enregistré 1.253.513 visiteurs selon les organisateurs, notamment grâce au succès de l'électrique et l'hybride qui ont attiré les plus curieux sur les stands d'essais.

On le sentait et les chiffres l'ont confirmé. Alors que l'évènement vient de refermer ses portes ce dimanche 19 octobre, le Mondial de l'Automobile 2014 a enregistré 1.253 513 visiteurs selon les organisateurs de cette nouvelle édition.

>> Revivez le Mondial de l'Automobile 2014 sur notre site spécialement consacré à l'évènement

Le succès de l'électrique et l'hybride
Avec ce chiffre synonyme de bonne affluence, le Mondial de l'Automobile 2014 dépasse l'édition 2012 puisqu'il a attiré 22.000 personnes de plus. C'est un peu moins qu'en 2010 (1,26 million) mais force est de constater que l'évènement parisien, organisé tous les deux ans en alternance avec celui de Francfort en Allemagne, reste très prisé et assume son statut de plus grand salon automobile du monde.

Autre succès attendu : celui de l'électrique et de l'hybride. Nous vous en parlions lors de notre Grand Format spécial Mondial de l'Auto le dimanche 12 octobre dernier et les organisateurs de l'édition 2014 ont confirmé la tendance. Pendant les 15 jours d'ouverture, 10.000 visiteurs se sont installés aux commandes d'un véhicule hybride ou 100% électrique sur les pistes d'essais prévues à l'intérieur du Salon. C'est 20% de plus qu'en 2012.

Enfin, il est important de souligner dans ce premier bilan chiffré du Mondial la couverture médiatique réalisée pour un tel évènement. Selon les organisateurs, plus de 10.000 journalistes accrédites venant de 103 pays étaient présents pour tourner des centaines d'heures de reportages TV et radios (que ce soit en France, au Brésil ou encore aux USA).

Avec un marché automobile français en verve lors du mois de septembre 2014, c'est une autre bonne nouvelle qui, on l'espère, renforcera le lien parfois bancal qui existe entre l'automobile et notre hexagone.

Grand Format : Les Gagnants et les Perdants du Mondial