Dans l'actualité récente

Bloodhound SSC : tentative de record de vitesse terrestre en octobre 2017

Voir le site Automoto

BLOODHOUND SSC
Par Marie LIZAK|Ecrit pour TF1|2016-07-04T14:10:15.812Z, mis à jour 2016-07-04T17:01:30.133Z

Vingt ans après le Thrust SSC, avec une vitesse de 1.227,98 km/h, c’est au tour du Bloodhound SSC de tenter de battre le record de vitesse sur terre en octobre 2017.

L’équipe du projet Boodhound tentera de battre le record du Thrust SSC l’année prochaine.


Record inégalé depuis 1997

Le 15 octobre 1997, le Thrust SSC, piloté par Andy Green atteignait les 1.227,89 km/h, battant le record du monde de vitesse terrestre. Vingt ans plus tard, en octobre 2017, l’équipe Bloodhound tentera d’atteindre la vitesse démente de 1.287 km/h, puis les 1.609 km/h en 2018. Avant de pouvoir atteindre ces chiffres impressionnants, les ingénieurs se rendront en fin d’année dans le désert sud-africain, afin de procéder à quelques tests à des vitesses plus raisonnables, en prévision de la tentative de record.


Une mécanique d’avion de chasse

Trois sources d'énergie seront nécessaires pour permettre au Bloodhound d’atteindre de telles performances, chacune ayant un rôle bien particulier. Le premier moteur est un Rolls-Royce EJ200, que l’on retrouve dans l’avion de combat Eurofighter Typhoon, qui permet ici à l’engin d’atteindre les 1.046 km/h. Arrivé à cette vitesse, le propulseur hybride s’active, propulsant alors le véhicule à sa vitesse maximale. Ce dernier sera alimenté en combustible par le V8 5.0 litres de 550 chevaux de la Jaguar F-Type. Grâce à cette mécanique, il faudra seulement 55 secondes au bolide pour atteindre les 1.600 km/h