La BMW ActiveE concept sera présentée à Détroit

Voir le site Automoto

BMW ActiveE concept : Projet i, deuxième prise
Par Said EL ABADI|Ecrit pour TF1|2009-12-18T16:29:00.000Z, mis à jour 2009-12-18T16:29:06.000Z

BMW va présenter au prochain salon de Détroit sa BMW ActiveE Concept. Après la BMW Mini E, la petite nouvelle de la marque allemande sera produite en petite série.

Au salon de Detroit, BMW dévoilera son premier prototype 100 % électrique basé sur un modèle de sa gamme.

Le BMW Concept ActiveE est animé par un moteur électrique synchrone développé spécialement pour ce véhicule et entraînant les roues arrière. Il revendique une puissance de 170 ch pour un couple de 250 Nm disponible dès le démarrage. Malgré ses 400 kg de plus que le modèle essence équivalent, soit 1.800 kg, cette Série 1 électrique ne demande que 9 s pour atteindre 100 km/h (contre 8,4 s pour une 120i Coupé), tandis que sa vitesse de pointe plafonne à 145 km/h.


Afin de garantir l'efficacité et le plaisir de conduite propres à toute BMW, le moteur a été intégré sur l'essieu arrière et les batteries réparties à l'avant, sous le plancher et à la place du réservoir, afin de garantir une répartition des masses optimale de 50/50.


Branchées sur une borne à fort ampérage (50 A), les batteries lithium-ion, développées par la société SB LiMotive, font le "plein" en 3 heures seulement. Elles autorisent alors au modèle une autonomie de 160 km en utilisation réelle. BMW reste en revanche discret quant à la charge lente de l'auto sur le réseau classique.

On note que contrairement à la BMW Mini E, cette BMW Série 1 électrifiée a préservé ses places arrière ainsi qu'un coffre encore exploitable, bien qu'amputé de 170 litres. Avec ses 200 litres restant, il se situe au niveau de celui d'une Fiat Panda.


Le BMW Concept ActiveE reçoit une livrée de carrosserie évoquant "pureté" et technologie, avec sa teinte blanche et ses liserés bleus dessinant un circuit électrique. L'extérieur comme l'intérieur sont parsemés d'autres touches de bleu : des pneumatiques au coffre en passant par la trappe de sa prise électrique.

Après la Mini E, BMW entame avec cette Série 1 le deuxième chapitre de son programme de tests grandeur nature de modèles électriques. A son tour, elle sera produite en petite série (plus de 600 unités) et louée à des "pionniers" triés sur le volet. Avec des retours riches en enseignements à la clé.