Dans l'actualité récente

BMW M1 Hommage : audacieuse réminiscence

Voir le site Automoto

BMW M1 Hommage : audacieuse réminiscence
Par etf1|Ecrit pour TF1|2008-08-13T16:33:00.000Z, mis à jour 2008-08-13T16:33:00.000Z

Célébrant le trentenaire de l'unique supercar jamais conçue par BMW, la M1 Hommage laisse entrevoir l'arrivée d'une éventuelle rivale de l'Audi R8.

La tentation d’un retour parmi les sportives

En 1978, Midnight Express fait un tabac dans les salles de cinéma, Mario Andretti remporte le championnat du monde de F1 sur Lotus-Ford et le 1er spam de l’histoire est envoyé. C’est aussi l’année que choisit BMW pour lancer sa première super sportive, la M1. Inspirée de l’étude BMW Turbo de 1972, celle-ci mise alors un style très affuté et sur un 6 cylindres 3.5 de 277 ch placé en position centrale, une première chez BMW qui restera sans suite. Plus réputée pour avoir porté la première la lettre « M » que pour son succès modéré, cette machine à la robe signée Giugiaro ne connut pas de descendance.

Mais aujourd’hui, la bonne santé du marché des supercars et le plébiscite de l’Audi R8 ne doit guère laisser insensible la firme de Munich, venue « tâter le terrain » le week-end dernier au concours d’élégance de la Villa d’Este.

Un respect « musclé » du passé

Ce concept M1 Hommage réinterprète l’esprit de sa mythique inspiratrice à travers nombre de réminiscences stylistiques : silhouette basse, découpe similaire des vitres latérales prolongées d’une fente sur les ailes arrière, capot moteur à persiennes, museau décidé… Mais il ose également surprendre avec des lignes torturées et une couleur électrisante faisant écho à l’une des teintes de son ancêtre.

Peu aboutie, comme en témoigne son absence de motorisation, la M1 Hommage ne traduit pas de volonté concrète de la part de BMW quant à un retour parmi les sportives. A moins que de nouveaux signaux plus clairs ne viennent confirmer les espoirs de très nombreux passionnés…