BMW et Tesla se rapprocheraient sur la voiture électrique ?

Voir le site Automoto

Tesla Model S, berline électrique vendue en France à l'été 2013 à partir de 64.760 euros.
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2014-06-13T13:13:00.000Z, mis à jour 2014-06-15T05:28:26.000Z

Avouant son souhait de partager certaines technologies dans le domaine de la voiture électrique, Elon Musk et Tesla ont discuté avec plusieurs constructeurs, dont BMW ayant confirmé avoir abordé le cas des batteries et des bornes de recharge.

BMW et Tesla unis ?
La voiture électrique ne décolle pas, notamment en France, où elle ne représente qu'un marché de 0,5%. Tesla Motors, firme américaine créée dans les années 2000 par Elon Musk commercialisant la berline haut de gamme Model S, et BMW, le constructeur allemand ayant lancé sa sous-marque "i" avec la citadine i3, seraient en pourparlers pour réunir leurs forces.

Selon un porte-parole de BMW, "les deux entreprises souhaitent fermement promouvoir l'électro-mobilité et ont discuté des moyens d'en accélérer le développement au niveau international", a-t-il rapporté à l'agence Reuters.

> Voir les photos de la BMW i3 > Voir les photos de la Tesla Model S


Batteries et bornes en cause
Cette information fait suite aux propos du PDG Elon Musk, qui avait déclaré que Tesla Motors partagerait certaines technologies - façon open source -, et qu'il était déjà entré en contact avec plusieurs constructeurs automobiles, dont ferait partie BMW, seul à confirmer. Le point crucial ne serait par la motorisation, mais essentiellement les bornes de recharges, aux spécifications trop nombreuses, amenant des incompatibilités avec beaucoup de véhicules, et au nombre trop faible.

Les batteries sont également au cœur des débats, avec leurs capacités encore trop faibles avec 200 km en moyenne aujourd'hui - même si la Tesla Model S atteint 500 km - et des temps de recharges trop long, allant d'une demi-heure sur les « Superchargers » de tesla ou autres borne à haut ampérage, jusqu'à 8 voire 10 heures sur prise classique.

Nous ignorons si ce rapprochement avec BMW ira bousculer l'actuel partenariat entre Tesla et Daimler (Mercedes-Benz, Smart), ce dernier détenant 4,3% du capital de l'Américain depuis 2010. Cela avait généré la smart fortwo ed (électrique) et la Mercedes-Benz Classe B électrique, le PDG du groupe allemand, Dieter Zetsche évoquant en janvier 2014 une possible montée en puissance de l'union.