Bonus écologique : le nouveau barème 2011 officialisé

Voir le site Automoto

Peugeot 207
Par Benjamin KHALDI|Ecrit pour TF1|2010-12-28T11:29:00.000Z, mis à jour 2010-12-28T11:29:00.000Z

C'était annoncé, c'est désormais officiel : dès le 1er janvier prochain, le bonus écologique disposera d'un nouveau barème, plus strict. Les voitures roulant au GPL ne bénéficient plus d'aucune aide.

En 2011, les voitures devront rejeter encorne moins de CO2 pour bénéficier du bonus écologique.


Le nouveau barème du bonus écologique est désormais plus strict. Jusqu'ici, il suffisait qu'un véhicule rejette moins de 125g de CO2/km pour bénéficier d'un bonus. Désormais, la limite est abaissée à 110g de CO2/km. En consommant entre 90 et 110 g de CO2/km, le véhicule a droit à un bonus de 400 euros. Entre 60 et 90g de CO2/km, le bonus plafonne à 800 euros, contre 1.000 auparavant. Les voitures roulant au GPL ou GNV ne bénéficient plus de leur bonus supplémentaire, et sont soumises aux mêmes règles que leurs homologues essence ou diesel.


Autre changement, le bonus concernant les voitures hybrides. A l'heure actuelle, ce type de véhicule bénéficie d'un bonus de 2.000 euros, tant que les rejets de CO2 ne dépassent pas les 135g de CO2/km. A partir du 1er janvier 2011, le bonus de 2000 euros ne sera accordé qu'en cas de rejets de CO2 de 100g/km maximum.


En revanche, la prime de 5.000 euros dont bénéficient les véhicules les moins polluants n'est pas modifiée. Les conditions d'obtention seront identiques à celles mises en place en 2008, à savoir que le véhicule ne devra pas rejeter plus de 60g de CO2/km. Les voitures hybrides ne peuvent bénéficier de ce superbonus, même si leurs rejets de CO2 se situent en dessous de cette limite.

Avec ces mesures, l'Etat entend réduire les dépenses liées au bonus écologique, qui fonctionne plutôt bien en France. Cette année, le bonus-malus écologique aura couté 500 millions d'euros à l'Etat.