Bugatti Veyron : les 40 derniers exemplaires ne trouvent pas preneurs...

Voir le site Automoto

Bugatti Veyron Grand Sport Vitesse édition Légendes 'Jean Bugatti', présentée à Francfort 2013
Par Stéphane RENAUX|Ecrit pour TF1|2014-02-16T11:12:00.000Z, mis à jour 2014-02-16T12:18:23.000Z

Ces derniers temps, le constructeur français Bugatti ne parvient pas à vendre 40 de ses modèles Veyron Grand Sport, estimées entre 1,5 et 1,7 million d'euros. Coût total : plus de 60 millions d'euros.

Le temps presse

Dans la petite ville alsacienne de Molsheim, où se situe le siège de Bugatti, la situation est quelque peu délicate. En effet, le constructeur français, détenu par le géant Volkswagen doit parvenir le plus rapidement possible pour le bien de l’entreprise, à trouver des acquéreurs pour 40 cabriolets Veyron Grand Sport. La valeur de ce modèle 1 000 chevaux, que Bugatti a bien du mal à vendre, est estimée entre 1,5 et 1,7 million d’euros. A l’inverse, les coupés ont réussi à bien se vendre auprès des fidèles de Bugatti.

Opération séduction

Afin de remplir cet objectif qui rapporterait un peu plus de 60 million d’euros (ce qui n’est pas négligeable pour l’actionnaire Volkswagen), Bugatti a décidé cette année d’organiser des galas régionaux, notamment aux Etats-Unis pour attirer et séduire une nouvelle clientèle. Des tests de conduite pour sentir cette Veyron Grand Sport, mais aussi le Grand Sport Vitesse (2 000 chevaux), ou encore des cadeaux distribués sont également au menu. Et les premières tendances observées montrent que Bugatti est en train de réussir son pari.

Néanmoins, le constructeur français sait pertinemment que la tâche s’avère compliquée puisque le modèle Veyron, aussi classe par son design, avait été présenté il y a plus de dix ans. C’était en 2001, avant d’être commercialisé en 2005. D’autre part, le marché sera sans cesse à la recherche de la nouveauté. Voilà pourquoi les ventes futures de ces spécimens sont presque capitales pour l’avenir de Bugatti.