Casey Stoner : retour en course aux 8H de Suzuka

Voir le site Automoto

Casey Stoner - tests at Motegi
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2015-03-29T12:47:00.000Z, mis à jour 2015-03-29T12:51:22.000Z

Double Champion du Monde en MotoGP (2007, 2011), l'Australien Casey Stoner se rappellera aux bons souvenirs de ses fans en participant aux 8H de Suzuka. Sans surprise, il courra pour Honda.

Casey Stoner, double Champion du Monde en MotoGP, a annoncé son "retour" à la compétition. Avec Honda, il participera aux 8H de Suzuka, une course d'endurance qui aura lieu le 26 juillet prochain.

Des tests concluants
Casey Stoner, qui aide toujours au développement de la RC213V malgré sa retraite précoce, avait pris part aux essais de Sepang il y a quelques semaines. Et le test a été concluant puisque l'Australien a validé son ticket pour les 8H de Suzuka, en compagnie de Michael van der Mark et Takumi Takahashi. Le trio, plus que jamais hyper talentueux, tentera d'offrir une sixième victoire consécutive à l'écurie Honda.

"Ce sera un nouveau défi"
Pour Casey Stoner, qui n'a que 27 ans, les 8H de Suzuka sonnent comme un challenge inédit, "Après avoir piloté la moto à Sepang il y a quelques mois, j'ai discuté avec Honda de la possibilité de rouler à Suzuka. Cela a toujours été un événement auquel je voulais participer et que je ne pouvais pas considérer quand je pilotais en MotoGP, à cause de l'agenda surchargé, je suis donc pressé à l'idée d'y prendre part ! La moto est très différente d'une MotoGP, mais ce sera un nouveau défi et une chance pour moi de tester quelque chose de nouveau et différent des courses que j'ai disputées. J'ai été impressionné par Michael van der Mark cette saison et Takumi Takahashi a beaucoup d'expérience sur cette moto, je suis donc pressé d'entendre leurs conseils et de travailler avec eux pour la course de juillet. Maintenant, je dois me concentrer sur l'entraînement pour être affuté !"

Une belle carrière
Sacré en 2007 puis en 2011 dans la catégorie reine, Casey Stoner a remporté 38 victoires en 118 courses, des statistiques impressionnantes pour celui qui a décidé de tout arrêter pour être plus proche de sa famille. Au final, son retour dans un environnement compétitif rappellera de bons souvenirs à ses fans et à Honda.