Chevrolet Bolt EV Concept : un crossover prêt à électriser Detroit

Voir le site Automoto

Le Chevrolet Bolt EV Concept, un bolide totalement électrique avec une autonomie annoncée de 320 km.
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2015-01-15T11:39:00.000Z, mis à jour 2015-01-15T11:56:28.000Z

Chevrolet a profité du Salon de Detroit 2015 pour présenter son nouveau concept de crossover baptisé "Bolt EV", un engin électrique qualifié "d'abordable" par General Motors avec une autonomie annoncée de 320 km.

Sur le stand Chevrolet, la star du Salon de Detroit, c'est la Volt, une berline électrique à prolongateur d'autonomie. Mais la marque américaine, véritable fleuron du groupe General Motors, a également d'autres atouts sous la pédale comme le Bolt EV Concept, un bolide dévoilé le 12 janvier dernier lors du Salon de Detroit 2015 et présenté comme "une vision de la voiture électrique à un prix abordable". Le rival Tesla appréciera !

Entre crossover et monospace
Sur un plan purement esthétique, le dernier bolide de Chevrolet adopte l'allure d'un crossover avec ses bas de caisses et ses élargisseurs d'ailes toutes de noires vêtues. Son style avant-gardiste, sa structure composée d'aluminium, de magnésium et de plastiques renforcés de fibre de carbone et ses surplombs et ligne de toit courts rappellent fortement une certaine citadine, la BMW i3, véritable bijou électrique sur quatre roues lancé en France en novembre 2013.

A l'intérieur, le sentiment d'habilité que dégage généralement un monospace se fait sentir. Les couleurs sont reposantes et l'ensemble se veut minimaliste, ce qui laisse présager une réduction de poids importante pour laisser la part belle au système de batteries.

Une autonomie annoncée de 320 km

Concernant la partie mécanique de son concept, Chevrolet n'a pas lâché d'informations, à ceci près que le but de la marque américaine est de proposer un engin capable d'avoir une autonomie de 320 km en tout électrique. Des chiffres qui sont par exemple bien supérieurs à l'i3 du rival allemand, cette dernière pouvant atteindre les 160 km sans la moindre recharge... et en version standard. Il suffit de rajouter la modique somme de 4.710 euros pour gagner 140 km supplémentaires dans la citadine teutonne. En revanche, c'est toujours bien loin des 480 km proposés par la Tesla Model S en version P85+.

Si les performances en termes d'autonomie peuvent donc être sujettes à débat, General Motors et Chevrolet misent également sur le prix pour faire la différence. L'objectif : lancer un tel modèle à partir de 2017-2018 sur le continent non-américain à un tarif avoisinant les 30.000 dollars (soit un peu plus de 25.000 euros), ce qui est moins cher qu'une BMW i3 (27.990 euros) et largement plus abordable qu'une Tesla Model S en version standard (64.760 euros), P85+ (89.400 euros).

Dommage que Chevrolet ait annoncé son retrait en Europe à partir de 2016 (hors Corvette) afin de se focaliser sur Opel, le match avec d'autres moutures électriques comme la Renault ZOE ou la Nissan Leaf aurait été intéressant.