Chevrolet se retirera du WTCC fin 2012

Voir le site Automoto

Muller Portimao WTCC 2012 04
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2012-07-05T08:26:00.000Z, mis à jour 2012-07-05T08:35:39.000Z

Dans une compétition du championnat du monde des voitures de tourisme à sens unique, le constructeur américain a jugé bon d'arrêter, après 8 ans et avoir remporté 2 titres consécutifs.

Après 2 titres remportés et un troisième assuré, Chevrolet a annoncé son départ du WTCC en fin de saison.

Retrait non surprenant


Ça en sera terminé pour l'aventure Chevrolet en WTCC. Présent depuis les débuts en 2005, le constructeur américain a indiqué qu'il "quittera le championnat du monde des voitures de tourisme à la fin de la saison 2012". La raison officielle, une "stratégie revue dans le programme sport mécaniques de Chevrolet", suite à l'arrivée de la nouvelle présidente. L'officieuse est celle de l'absence de compétition même si Eric Nève, dirigeant de l'équipe, le dément auprès du site Touring Car Times, soulignant que le retrait "n'est pas à cause de la qualité du championnat ni de la couverture médiatique". Si en 2010 le titre est magnifiquement remporté face à SEAT, le second est plus que logique devant l'absence d'autres constructeurs officiels, et encore cette année...



Saison 2012 à sens unique


Avec le retrait de SEAT l'an dernier, Chevrolet fait également cavalier seul en WTCC cette saison. L'américain s'est adjugé 11 victoires dans les 14 courses, et 9 secondes places. Chevrolet communique ainsi sans trop d'enthousiasme "l'objectif de terminer au plus haut en ajoutant deux titres mondiaux [ndlr : pilote et constructeur] pour son final dans la série". Avec presque 200 pts d'avance (578 au total), Chevrolet est quasi assuré d'atteindre son but grâce à ses stars, Yvan Muller, Rob Huff et Alain Menu.


Cependant, Chevrolet rassure les fans, la marque ne se désengage pas totalement, confirmant qu'elle "continuera à être présente mondialement dans le sport automobile avec ses multiples séries, dont l'IndyCar et les courses GT". Pour le WTCC, avec seulement Honda promettant son arrivée en 2013, l'avenir est différent.