Insolite : En Chine, conduire une voiture par la pensée, c'est possible

Insolite : En Chine, conduire une voiture par la pensée, c'est possible
Des chercheurs chinois sont parvenus à tester le pilotage d'un véhicule par la pensée un concept impressionnant à l’heure de la voiture autonome.

La technologie est-elle sur le point de dépasser la science-fiction ?

Grand Format : A quand des voitures autonomes ?


Encore plus loin que la voiture autonome

Conduire un véhicule par la pensée, sans avoir à manipuler les commande ou à toucher le volant n'est plus une histoire à dormir debout tiré d’un film de science-fiction. Des chercheurs de l'université Nankai à Tianjin dans le Nord-Est de la Chine ont mis au point une voiture commandée par le cerveau humain, après de ans de travaux. A court terme le projet sera proposé comme une méthode de conduite destinés aux personnes handicapées qui sont incapables de se déplacer librement.

Le but de ce système novateur serait de trouver un moyen de combiner le contrôle par le cerveau et les systèmes déjà existant de voiture autonome. L’interaction de ces deux technologies permettrait de meilleures interactions entre le véhicule et le pilote.





Un casque et tout roule !

Grâce à des capteurs placés sur la tête, le conducteur peut à sa guise contrôler les déplacements de son véhicule, l'arrêter et le verrouiller, et ce, sans bouger. L'un des chercheurs, Zhang Zhao, explique à Reuters que près de 16 capteurs sont placés sur la tête du conducteur, en étudiant l'électroencéphalogramme du cerveau l’ordinateur interprète les signaux en commandes. Le programme détecte l'intention du pilote et la retranscrit ensuite en commandes pour le véhicule. Dis comme ça, ça parait simple.

Le garage pliable venu de Chine


Vidéos associées

News associées