Chine : Peugeot veut relever la tête avec 20 modèles en 6 ans

Voir le site Automoto

Peugeot 3008 GT 2016
Par Julien PEREIRA|Ecrit pour TF1|2016-09-07T08:05:21.045Z, mis à jour 2016-09-07T08:05:25.061Z

Face à l’inquiétante chute de ses ventes sur le marché chinois, Peugeot a décidé d’établir un nouveau programme, passant par l’ouverture d’une nouvelle usine et le lancement de 20 modèles d’ici 2021.

Le marché chinois est le plus porteur au monde et les plus grands constructeurs mondiaux tentent d’optimiser leurs stratégies pour ne pas manquer son progrès.


Et Peugeot est dans l’urgence.  Au premier semestre de l’année en cours, PSA a constaté la chute spectaculaire de ses ventes, à hauteur de 20%. Pour tenter de remettre ces chiffres sur la pente ascendante, le groupe a décidé d’ouvrir une cinquième usine, à Chengdu, dans la région de Sichuan, à l’Est du Tibet.

La guerre des SUV

Le but ? Rattraper le retard de la marque au Lion sur le segment des SUV.

Sa capacité de production, évaluée à 300.000 véhicules par an, devrait, à terme, permettre aux versions adaptées des 4008, 3008 et 2008 de s’implanter durablement sur le marché, et de concurrencer plus sérieusement les marques locales, qui se sont largement développées ces derniers mois puisqu’elles détiennent 60% du marché des crossovers.

1 million en 2018 ?

Le PDG du groupe, Carlos Tavares, a également annoncé le lancement d’une vingtaine de modèles dans le pays en l’espace de six ans, qui permettra à la marque de "se repositionner sur le segment des crossovers".

Pour 2018, PSA vise le million de voitures écoulées. L’année dernière, elle avait difficilement atteint les 710.000.