Chômage Partiel : l'état met la main à la poche

Voir le site Automoto

TF1-LCI, Luc Chatel
Par Julien LECORNU|Ecrit pour TF1|2009-04-03T07:55:00.000Z, mis à jour 2009-04-03T07:55:00.000Z

L'état va aider les entreprises automobiles contraintes de placer leur personnel au chômage partiel. Une aide en l'échange de quoi, ces entreprises s'engagent à ne pas licencier..

L'Etat prendra donc en charge 5,08 euros (+1,75 euros) par heure chômée pour les entreprises de plus de 250 salariés. Pour les autres, plus petites, ce sera 5,34 euros/h (+1,50 euros). Toutes les entreprises bénéficiant de cet accord s'engagent à ne pas licencier le personnel concerné durant 6 mois et devront mettre en place 10 jours de formation par salarié.

Pour rappel, depuis janvier, le chômage technique est autorisé sur plus de la moitié de l'année (1000 heures par an). Chaque salarié contraint de rester chez lui ne touche pas la totalité de son salaire, dont une partie est payé par l'Etat.