La circulation alternée prolongée jusqu’à vendredi 9 décembre à Paris, et débute à Lyon !

Voir le site Automoto

Tour Eiffel
Par Julien PEREIRA|Ecrit pour TF1|2016-12-08T14:53:39.143Z, mis à jour 2016-12-08T15:42:45.482Z

Sans surprise, la préfecture de Paris a décidé d’imposer la circulation alternée pour le quatrième jour consécutif dans la Capitale et sa petite couronne. Vendredi 9 décembre, seuls les véhicules aux plaques impaires seront autorisés à rouler. Lyon et Villeurbanne suivent la tendance.

Un épais nuage recouvre toujours la capitale. Même si la mesure ne semble pas porter ses fruits, la préfecture de Paris a choisi de reconduire la circulation alternée pour l’étendre jusqu’à vendredi 9 décembre, de 5h30 à minuit.


Pollution durable

Les véhicules équipés de plaques impaires seront donc les seuls à pouvoir circuler dans Paris et ses 22 communes limitrophes, même si les nombreuses dérogations accordées ne permettent pas de réduire significativement le trafic. D’autant que la météo, toujours très neutre, ne semble pas partie pour mettre un terme rapide au pire pic de pollution de la décennie.

Les villes de Lyon et Villeurbanne concernées

En revanche, pour le dernier jour avant le week-end, les contrôles devraient être renforcés, comme l’a confié Marc Meunier, secrétaire général de la zone de défense et de sécurité de Paris. La circulation alternée s’appliquera également pour les villes de Lyon et Villeurbanne, suite à une décision prise par Michel Delpuech, le préfet du Rhône, mercredi. Le STIF, syndicat des transports d’Île-de-France, devrait encore rendre les transports en commun gratuits.


Si aucune circulation alternée n'est de mise dans l'agglomération lilloise, la Région Hauts-de-France a instauré des restrictions de vitesse de 20 km/h sur les grands axes depuis mercredi soir, et ce jusqu'au à samedi matin 6 heures.