Citroën Aircross : un prototype pour le futur grand frère du Cactus

Voir le site Automoto

Citroën Aircross Concept 2015
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2015-04-08T07:38:00.000Z, mis à jour 2015-04-13T08:01:38.000Z

Au Salon de Shanghai, la marque automobile française présentera un concept-car Aircross censé donner lieu au remplaçant du SUV compact C4 Aircross, avec un design enthousiasmant, intégrant des protections baptisées "Alloy Bumps".

Devenu le marché automobile numéro 1 dans le monde, la Chine et ses plus de 20 millions de véhicules annuels est encore un eldorado pour certains constructeurs malgré une croissance freinant progressivement. C'est le cas pour Citroën, dont plus d'un quart de ses ventes y a été enregistré (plus qu'en France) en 2014, et qui espère encore grignoter des parts de marché. La firme aux chevrons compte sur ses berlines classiques, les C-Elysée, C-Quatre, C4L ou C5, mais également sur ses nouveaux crossovers/SUVs, preuve avec ce nouveau concept-car présenté au Salon de Shanghai.


Un vrai Cactus XL
Nommé Aircross, ce SUV 5 portes semble vouloir donner un vent de fraicheur dans la catégorie représentée aujourd'hui par le C4 Aircross, un modèle basé sur le Mitsubishi ASX (tout comme le Peugeot 4008). Outre la couleur rouge, les roues aux passages imposantes, le profil fluide aux vitres arrière cerclées, ainsi que le regard énigmatique font de ce véhicule une remplaçant tout donné même si la longueur est tout autre (4,58 vs 4,34 mètres). l'inspiration est clairement C4 Cactus, pas un mal puisque ce dernier vient d'être nommé Meilleur Design de l'Année 2015 à New York.

Sur cette étude de style, Citroën nous refait le coup des protections originales à l'instar du C4 Cactus et ses Airbumps, des petits boudins autour de la carrosserie remplis d'une fine couche d'air amortissant les chocs. Ici, sur l'Aircross, ce sont des « Alloy Bumps » qui sont utilisés avec un nouveau matériau, de la mousse d'aluminium disposée dans les bas de caisses absorbant les chocs latéraux.

L'intérieur est aussi d'ambiance Cactus avec son volant et aérateurs quasi identiques, sa planche de bord dépouillée, son instrumentation numérique à écran 12 pouces, et surtout sa tablette tactile coulissante du centre vers le côté passager ! Outre le gris/blanc/noir de la planche de bord, l'habitacle joue la carte "strates" avec des hauts (et curieux) de sièges au camaïeu d'orange et rouge respirant les années 70, tandis que l'intérieur est cuir blanc et le contour en tissu gris. Enfin, un tube central eccueille des espaces de rangement

Hybride rachargeable
Pas d'Hybrid Air sur ce SUV, Citroën propose ici une motorisation hybride essence rechargeable, dotée du déjà connu 1,6 litre THP 4 cylindres 218 ch à l'avant et d'un bloc électrique 95 ch à l'arrière, produisant une puissance totale de 313 chevaux. Cette motorisation permet, grâce aux batteries lithium-ion, de tenir 50 kilomètres en tout électrique, d'abattre le 0-100 km/h en 4,5 secondes (aussi rapide qu'une Porsche 911 Carrera S) et d'annoncer 1,7 l/100 km en moyenne en cycle européen théorique.

La présentation est donc prévue pour le 20 avril au Salon de Shanghai 2015, mais aucune production en série n'est actuellement prévue.