Citroën C-Zero, l'électrique à 100%

Voir le site Automoto

Citroën C-Zero : i-Miev chevronnée
Par Said EL ABADI|Ecrit pour TF1|2009-11-13T10:58:00.000Z, mis à jour 2009-11-13T10:58:32.000Z

Citroën dévoile, à son tour, sa gamme électrique. Après Renault et sa gamme zéro émission, Peugeot et son concept iOn, la Citroën C-ZERO fait son apparition.

Citroën lève à son tour le voile sur son modèle 100 % électrique. La marque aux chevrons suit la tendance actuelle du groupe PSA puisque Peugeot avait présenté son concept iOn durant le salon de Francfort. A l'instar de la Peugeot iOn, la Citroën C-ZERO est une i-Miev, ici amputée de son badge japonais pour accueillir les deux chevrons.


La Citroën C-ZERO est animée par un moteur synchrone à aimant permanent libérant 64 ch de 3.000 à 6.000 tr/mn, pour un couple de 180 Nm de 0 à 2.000 tr/mn. La puissance est transmise aux roues arrière via un réducteur mono-vitesse. L'alimentation du moteur est assurée par des batteries lithium-ion de dernière génération implantées au centre du véhicule. Recharger sa batterie demande six heures sur prise classique contre 30 minutes pour un "plein" à 80 % sur une borne extérieure, d'une puissance de 400 V.


Plus petite qu'une Citroën C1, cette puce électrique revendique une autonomie de 130 km. Sa vitesse maximale est annoncée à 130 km/h alors que l'exercice du 0 à 100 km/h demande 15 s (6 s pour passer de 60 km/h à 90 km/h). Pouvant accueillir quatre personnes, la Citroën C-ZERO dispose d'un coffre de 166 l et n'est pas avare en équipements de série. Elle reçoit notamment la direction assistée, six airbags, l'ESP et la climatisation.

Pour l'heure, Citroën ne communique aucun tarif. En revanche on sait que la Citroën C-ZERO sera éligible au super bonus gouvernemental de 5.000 euros. Sa commercialisation débutera au cours du dernier trimestre 2010. Il s'agira alors de la première véritable offre électrique de Citroën, le Berlingo First, développé en partenariat avec Venturi, étant toujours en phase de tests.