Citroën C4 Picasso restylée 2016 : les photos et infos officielles

Voir le site Automoto

Citroën C4 Picasso 2016
Par Tran HA|Ecrit pour TF1|2016-05-09T11:11:50.333Z, mis à jour 2016-05-09T12:15:32.551Z

Lancée en 2013, la deuxième génération du monospace compact C4 Picasso de Citroën s’offre un petit lifting de mi-carrière, et met à jour son faciès, sa gamme et ses technologies embarquées.

Afin d’affronter l’arrivée du nouveau Renault Scénic, Citroën présente les nouveaux C4 Picasso et Grand C4 Picasso : commercialisation prévue en juin 2016. 


Un style modernisé et plus uniforme

Les modifications stylistiques portent essentiellement sur la face avant : désormais, les C4 Picasso et Grand C4 Picasso partagent le même bouclier avant, qui a été revu pour plus de dynamisme. Nous retrouvons la signature lumineuse spécifique à trois étages des nouvelles Citroën façon C4 Cactus, comprenant dans le prolongement des chevrons une bande de feux de jour à LED, qui surlignent des projecteurs avant plus effilés, ainsi que des antibrouillards désormais intégrés au centre de crosses chromées en forme de C. Avec une prise d’air inférieure plus large et un traitement noir laqué de la calandre, l’ensemble se veut plus haut de gamme. 

A l’arrière, les feux affichent une signature lumineuse à effet 3D, tandis que les chevrons sont désormais noirs brillants et cerclés de chrome. Le restylage est complété par un choix de nouvelles jantes alliage diamantées de 17 pouces, ainsi que de nouvelles teintes de carrosserie (« Lazuli Blue », « Sable » et « Gris Acier »), de pavillon (bi-ton Noir) et d’arches de toit (« Silver »). 

A bord, de nouveaux garnissages font leur apparition, offrant au total un choix de quatre ambiances intérieures. 

► Voir les photos du Citroën C4 Picasso 2016


Citroën C4 Picasso 2016

De nouvelles technologies embarquées

Le « technospace » de la marque aux chevrons s’enrichit avec l’arrivée du hayon mains-libres, du régulateur de vitesse adaptatif avec fonction Stop (il est désormais capable de gérer l’arrêt total du véhicule), de la reconnaissance des panneaux de limitation de vitesse, du système de surveillance actif d’angle mort, ainsi que du freinage automatique d’urgence (Active Safety Brake) qui fonctionne de concert avec le système d’alerte sur risque de collision.

L’écran tactile de 7 pouces est désormais capacitif et embarque le nouveau système Citroën Connect Nav, qui apporte la navigation 3D connectée dont la cartographie est fournie par TomTom, et une interface améliorée. L’écran central HD de 12 pouces est également revu pour plus de lisibilité.

Sous le capot, la gamme des motorisations diesel (BlueHDi 100 et 120 ch) et essence (PureTech 110, 130 et THP 165 ch) est reconduite, avec comme seule nouveauté l’arrivée de la boîte automatique EAT6 sur le 3 cylindres essence 1.2 PureTech de 130 chevaux. 

Les tarifs n'ont pas encore été communiqués par Citroën, mais devraient rester proches de la version actuelle, démarrant à partir de 24 400 €.