Crash-test EuroNCAP 2014 : la Renault Twingo obtient 4 étoiles sur 5

crash-test-euroncap-2014-renault-twingo-obtient-4-etoiles-5-6130289
Star de cette année automobile 2014, la nouvelle Twingo fait défaut chez Renault avec "seulement" quatre étoiles sur les cinq maximum au crash-test EuroNCAP, mais fait aussi bien que ses rivales Citroën C1 ou Peugeot 108.

Dans la moyenne
Depuis une quinzaine d'années, Renault a fait de la note maximale au crash-test une des priorités de ses modèles. Sa petite citadine, la Twingo, n'avait cependant pas récolté les fameuses 5 étoiles de l'organisme EuroNCAP en 2007 sur la seconde génération, en raison de sa taille, limitant les zones de déformation et d'amortissement des chocs.



La nouvelle et troisième génération de Twingo ne fait pas mieux avec son moteur à l'arrière, toutefois avec un niveau d'exigence accru. Les résultats de ce 3 septembre 2014 offrent 4 étoiles à la citadine Renault, avec une protection adulte de 78% (7,8 sur 10), une protection enfant notée à 81%, une protection piéton de 68% et des équipements de sécurités notés à 56%.

Par rapport aux concurrentes, les résultats sont quasiment similaires, les françaises Citroën C1 et Peugeot 108 ainsi que la coréenne Hyundai i10 ayant également 4 étoiles sur 5.


Autres résultats
Quatre autres nouveautés ont été également notées en parallèle de la citadine au losange. Le crossover compact Mercedes-Benz GLA a récolté de son côté les 5 étoiles avec une excellente protection adulte (96%) et enfant (88%), ainsi que de bons résultats en protection piéton (67%) et en équipement de sécurité (70%).

Avec quatre étoiles, la petite urbaine Toyota Aygo fait pareil que ses soeurs C1/108 - et aussi bien que la rivale Twingo - avec 80% en protection adulte et enfant, ainsi que 62% en piétons et 56% en dotation de sécurité. Enfin, le ludospace Citroën Berlingo restylé (2013) enregistre 3 étoiles, tout comme l'utilitaire électrique Nissan e-NV200.

News associées