Dakar 2014 - 11e étape Auto : Consignes d'équipe chez Mini, le Dakar terminé ?

Voir le site Automoto

Stéphane Peterhansel a t-il perdu le Dakar sur décision de l'équipe ?
Par Romain TAMBURRINO|Ecrit pour TF1|2014-01-17T10:10:00.000Z, mis à jour 2014-01-17T10:17:28.000Z

Coup de folie sur le Dakar 2014, cette 11e journée de course a été marquée par la révélation des consignes d'équipe chez Mini. Nani Roma, Peterhansel et Al-Attiyah lèvent donc le pied. Conséquence directe : Terranova l'emporte.

605 km chronométrés entre Antofagasta et El Salvador étaient au programme. Peu de suspense malheureusement dans le désert de l'Atacama qui devait être décisif. Les pilotes devaient traverser des pistes de mines, des rios ainsi que les dunes de Copiapo. L'étape reine n'a donc pas été disputée par les Mini.

Peterhansel : « C'est fini ! »
« C'est fini ! La haute hiérarchie m'a demandé de ralentir. Nous étions à plus de 40 minutes et nous sommes revenus à 2 minutes... mais c'est fini ! » Dès le début de l'étape, Stéphane Peterhansel annonçait la couleur, c'est fini. Juste après, c'est Nasser Al-Attiyah qui confirmait les propos du français : « Maintenant, la stratégie de l'équipe c'est que nos trois voitures terminent. »
Conséquence, les Mini n'ont pas roulés à fond et celui que tous les spécialistes voyaient perdre dans l'Atacama a gagné. L'argentin Orlando Terranova s'est imposé sur le Dakar pour la première fois cette année. Il signe la 2e victoire de sa carrière avec presque 11 minutes d'avance sur Nani Roma. Giniel De Villiers en a également profité puisqu'il termine 3e de la spéciale à 12'38, malgré trois crevaisons. Peterhansel concède 14'14 à Terranova et Al-Attiyah, un tout peu plus de 20 minutes. A l'arrivée de l'étape, Stéphane Peterhansel a encore montré sa déception : « La partie est terminée. On a bien rigolé, on s'est bien amusé... Et hier soir, le team nous a demandé de ne plus prendre de risques. C'est un peu frustrant car nous avions fait le plus gros du boulot. Mais si Mini veut avoir trois voitures sur le podium, à la vitesse où on roule devant, on peut planter une voiture ou même deux dans la journée. On sait que ça peut arriver, mais ne pensais pas qu'ils allaient le faire »

Le général figé
Avec une avance de plus de 5 minutes, Nani Roma doit normalement s'imposer sur ce Dakar 2014 si on en suit les consignes d'équipe de Mini mais on n'est jamais à l'abri d'une crevaison ou autre problème pour le catalan qui permettrait à Peterhansel de refaire son retard. Nasser Al-Attiyah devrait pour sa part terminer sur le podium s'il gère convenablement son temps à moins que Terranova ne refasse le même coup. Pour accrocher le podium, Terranova doit récupérer un peu plus de 6 minutes à moins que Mini le bride également. Giniel De Villiers pourrait donc avoir le champ libre pour l'étape. Le podium semble en effet un peu loin, lui compte plus de 19 minutes de retard sur Al-Attiyah.

Camion : Karginov aime le Chili
Chez les camions, la course a également été marquée par la crevaison de Gérard de Rooy. Sa première crevaison lui a fait perdre 12 minutes. Andrey Karginov signe donc sa 4e victoire de 2014 avec 14'18 d'avance sur son coéquipier Eduard Nikolaev. De Rooy signe tout de même le 3e temps à plus de 15 minutes mais il perd le leadership. Karginov mène la danse du Dakar. Deux étapes avant la fin, il compte 7'56 d'avance sur le néerlandais et 1h35 sur Nikolaev.