Dakar 2014 - 11e étape Moto : Doublé français grâce à Desprès et Pain

Voir le site Automoto

Cyril Desprès s'impose une deuxième fois sur le Dakar
Par Romain TAMBURRINO|Ecrit pour TF1|2014-01-17T14:56:00.000Z, mis à jour 2014-01-17T15:09:07.000Z

Marc Coma avait gagné la grande étape du jour mais après un changement de moteur au bivouac, il doit abandonner 15 minutes dans la spéciale. En conséquence, c'est un doublé français et la deuxième étape pour Cyril Desprès.

605 km chronométrés entre Antofagasta et El Salvador étaient au programme. Pas mal de suspense dans ces routes désertiques de l'Atacama. Les pilotes devaient traverser des pistes de mines, des rios ainsi que les dunes de Copiapo.

Desprès en mode chasseur d'étape
Après ses multiples déconvenues de la première semaine, Cyril Desprès est en forme cette deuxième semaine et le prouve en remportant cette 11e étape devant son coéquipier chez Yamaha et compatriote Olivier Pain. Il confie : « Physiquement je ne me sens pas anéanti. En tout cas, si nous n'avions pas des pneus Michelin, sur une piste de 600 kilomètres, ce serait impossible. Tu peux être en forme, avoir une moto qui marche bien, mais si tu n'as pas l'adhérence, c'est dur de finir la journée. En ce moment, je continue de donner mon maximum, et on verra. L'important, c'est de ne pas avoir de regrets. » Malheureusement pour Pain, il ne fait pas de grand rapproché au général car Jordi Viladoms est juste derrière à 3 minutes de Desprès. Joan Barreda prend la 5e place à 5'21. Avec sa pénalité de 15 minutes, Marc Coma rétrograde à la 10e place à 12 minutes du français.

Un léger suspense pour la 12e étape
Même si Coma est encore devant, on espère voir revenir Joan Barreda pour un petit suspense. Il fait un rapproché au niveau du temps mais a toujours 37 minutes de retard sur le pilote KTM. Derrière, c'est la lutte pour le podium qui est en jeu. Viladoms compte 1h52'56 de retard sur Coma. Olivier Pain n'est qu'à 14 minutes de Viladoms et Helder Rodrigues est à 9 minutes de Pain. Cyril Desprès continue sa remontée puisqu'il est 6e du général à moins d'une minute du portugais.

Quads : Lafuente abandonne
Le mince suspense qu'il subsistait dans la catégorie des quads est terminé. L'uruguayen Sergio Lafuente a cassé son moteur au km 272 de la spéciale. Ignacio Casale est donc quasi assuré du titre, à moins d'une casse mécanique. Il remporte sa 6e victoire d'étape sur un Dakar avec 5'12 d'avance sur Victor Manuel Gallegos Lozic. Au général, il compte plus 1h04'32 d'avance sur le polonais Rafal Sonik. Du coup, le néerlandais Sebastian Husseini, qui n'espérait plus rien au général, remonte sur le podium avec 5h34'25 de retard.