Dakar 2014 - 12e étape Moto : Desprès enchaîne, Barreda chute

Voir le site Automoto

error
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2014-01-18T12:00:00.000Z, mis à jour 2014-01-18T12:00:00.000Z

Dans une douzième étape remportée par le Français Cyril Desprès, Joan Barreda a multiplié les mésaventures pour offrir un boulevard à Marc Coma. L'Espagnol possède désormais une large avance sur son plus proche poursuivant au général et remportera le Dakar 2014.

Il s'est passé pas mal de choses sur les 699 km qui séparent El Salvador de La Serana, à commencer par les déconvenues de Barreda qui le privent d'une lutte acharnée avec Coma. Sauf grosse surprise, le Catalan, devancé par Cyril Desprès vendredi, remportera le Dakar 2014.

Barreda, la tuile
"Un bon rythme. Marc m'a vu dans sa poussière au km 150, je lui ai fait un signe et il m'a laissé passer parce qu'il savait que je voulais continuer d'attaquer pour gagner quelques minutes. C'était encore une spéciale pas évidente, surtout en navigation dans les cinquante derniers kilomètres... du costaud. J'ai vraiment pris du plaisir aujourd'hui, c'est bon pour le moral. Je me sens plus à l'aise, j'arrive à lâcher les coups." Après une première semaine plus que difficile, il semblerait que Cyril Desprès se soit libéré. Et cela se ressent dans ses performances puisque le Français a remporté une deuxième étape consécutive, la 33ème de sa carrière sur le Dakar. Il termine devant Marc Coma, qu'il a rapidement dépassé après être parti deuxième, et Olivier Pain. La mauvaise opération, elle est pour Joan Barreda... Victime d'une chute puis de plusieurs problèmes sur sa Honda, le Catalan a dû rallier l'arrivée à pied. Ses chances de ravir la première place à son compatriote sont désormais un doux rêve. Dommage pour le suspens.

Un boulevard pour Coma
Suite aux mésaventures de Barreda, la victoire finale se profile à vitesse grand v pour Marc Coma. Avec une avance confortable de 1h59'49 sur Jordi Viladoms, le Catalan a le champ libre pour vivre une treizième étape tranquille, où seul un manque de concentration pourrait lui être fatal. Sur la troisième marche du podium, tout est encore jouable puisque la Yamaha d'Olivier Pain n'a que 3'45 d'avance sur Cyril Desprès, en pleine remontée depuis sa première victoire. Une lutte pour la médaille d'argent aura donc lieu lors de l'ultime épreuve tandis que Barreda ne peut que constater les dégâts : encore en lice la veille, il pointe désormais au septième rang.
Quads : Casale assoit sa domination
Ignacio Casale est en route pour succéder à Marcos Patronelli et il l'a prouvé une nouvelle fois en remportant la douzième étape, la septième pour lui sur ce Dakar 2014. Il devance Sebastian Husseini (5'05) et porte son avance sur Rafal Sonik au général à 1h23'42. Comme en moto, il n'y a plus trop de place au suspens en quads.