Dakar 2014 - 1ère étape : le portugais Carlos Sousa, leader surprise

Voir le site Automoto

Sur son Haval, Carlos Sousa créé la surprise en prenant la tête du Dakar.
Par Romain TAMBURRINO|Ecrit pour TF1|2014-01-06T09:30:00.000Z, mis à jour 2014-01-06T17:31:38.000Z

Première surprise au Dakar 2014. Pour cette première journée, la course est partie fort. Le portugais Carlos Sousa s'installe en tête dans la catégorie Auto. Robbie Gordon, outsider de la compétition a déjà perdu du temps sur les hommes de tête. Dans la catégorie Moto, c'est l'espagnol Joan Barreda qui s'impose.

C'est une véritable marée humaine qui a envahi les rues de Rosario en Argentine. 14 kilomètres étaient programmés dans les rues de la ville et c'est entre 500 000 et 1 million de personnes qui étaient présentes.

Auto : Sousa prend la tête, Peterhansel crève mais assure

« On roulait bien, on a pas fait d'erreurs mais les derniers 50 km étaient pénibles et je ne pensais pas arriver au bout. Si on gagne, c'est grâce au mérite. »
déclare le vainqueur du jour Carlos Sousa (Haval). Suivent ensuite trois Mini, Orlando Terranova pointe à 11 secondes. Le vainqueur de l'édition 2011, Nasser Al-Attiyah à 47 secondes et Nani Roma à 1'15. Les deux autres favoris de la compétition, Carlos Sainz (SMG) pointe à 4'03 et Stéphane Peterhansel (Mini) à 4'21 à cause d'une crevaison lente.

Auto : Des problèmes pour Robbie Gordon

En raison de plusieurs problèmes sur son Hummer, l'américain Robbie Gordon est arrivé avec un retard de plus de 2 heures. « Je ne sais pas ce qui s'est passé, tout allait bien au départ mais dès la spéciale, on a dû s'arrêter à cause d'un problème de vapeur, les liquides ont commencé à surchauffer et on a dû s'arrêter six fois et le hongrois Sebestyen Sandor a proposé de nous tracter jusqu'à la fin. »

Moto : Joan Barreda en tête, Coma et Despres juste derrière

Joan Barreda (Honda) vainqueur de quatre étapes l'an dernier prend les commandes de ce Dakar 2014
. Il boucle la spéciale en 2h25'31 et totalise à San Luis, seulement 37 secondes d'avance sur le triple vainqueur Marc Coma (KTM), absent l'an passé et 1'40 sur le vainqueur de l'an dernier, le français Cyril Despres (Yamaha). « La piste était sinueuse. Pas mal de freinages et de travail sur la moto. On y va au feeling, la moto a bien marché. » annonce Desprès.

Quad et Camion : Casale et Mardeev s'imposent

Le chilien Ignacio Casale (Yamaha)
, deuxième l'an passé s'impose sur cette première étape et gagne ainsi sa deuxième étape sur le Dakar. Il devance de seulement 6 secondes le tenant de titre de l'an passé Marcos Patronelli (Yamaha). Le chilien confie : « Je suis parti derrière Patronelli. On a remonté beaucoup de motos au long de la journée. Il y avait beaucoup de poussière et dans ces conditions, il faut rester calme. ». Dans la catégorie camion, c'est le russe Ayrat Mardeev (Kamaz) qui prend la tête. Le vainqueur de l'an dernier, Eduard Nikolaev (Kamaz) finit cinquième avec 4 minutes de retard.

Si cette première spéciale ne comportait que 180 km. L'étape du jour sera plus longue pour les pilotes. Au programme, 798 km reliant San Luis à San Rafael. La section chronométrée représentera 433 km et les pilotes devront faire 365 km de liaison.