Dans l'actualité récente

Dakar 2014 - 4e étape Auto : Sainz refait son retard

Voir le site Automoto

Carlos Sainz s'impose et prend le leadership du Dakar 2014.
Par Romain TAMBURRINO|Ecrit pour TF1|2014-01-09T11:31:00.000Z, mis à jour 2014-01-09T11:38:53.000Z

Le pilote espagnol Carlos Sainz s'est imposé sur la 4e étape du Dakar 2014 et profite de la moins bonne performance de Nani Roma pour prendre le leadership de la course. Les favoris ont profité de leur mésaventure sur la 3e étape pour ne pas ouvrir la piste et faire de meilleurs temps.

Au programme de cette 4e étape automobile, une longue étape avec une spéciale chronométrée de 633 km. Les pilotes devaient relier San Juan à Chilecito.

Carlos Sainz prend de l'avance sur ses rivaux
Carlos Sainz (SMG) gagne à Chilecito. Les autres prétendants à la victoire comme Stéphane Peterhansel (Mini) ont profité de ne pas ouvrir la piste pour reprendre du temps au général. Il se classe 2e de l'étape à 6 minutes de l'espagnol. Quant au qatari Nasser Al-Attiyah (Mini), il se classe 3e à un peu moins de 9 minutes. Vainqueur la veille, Nani Roma (Mini) prend la 5e place et perd 13 minutes sur Sainz. A noter la bonne performance de l'ancien sauteur à ski polonais Adam Małysz (Toyota) qui rentre pour la première fois dans le Top 15.

Beaucoup de problèmes pour les pilotes
Cette longue spéciale a été éprouvante pour les pilotes et la mécanique. Notamment pour le vainqueur Carlos Sainz qui a cassé sa direction assistée à 10km de l'arrivée : « On a eu un peu de chance aussi car sur la fin de spéciale, à environ 10 km de l'arrivée, dans un passage très étroit dans la végétation, nous avons cassé la direction assistée, mais nous avons quand même pu finir sans problème. »
Des problèmes également rencontrés par Nasser Al-Attiyah qui a une fois de plus crevé et qui a perdu plus de 5 minutes pour choisir la bonne direction. Pour sa part, le sud-africain Giniel De Villiers (Toyota) a connu une journée cauchemardesque malgré un bon départ : « En première partie de spéciale, tout se passait plutôt très bien. Mais dans la 2e partie de spéciale, nous avons commencé à avoir un problème de direction assistée, nous avons dû nous arrêter. A ce moment-là, on était en avance sur Sainz et Peterhansel, mais nous avons mis 15 minutes à réparer. Nous sommes repartis en perdant de l'huile de la pompe de direction assistée. Nous nous sommes arrêtés encore 4 ou 5 fois pour mettre l'huile dont nous disposions, mais ça n'a pas suffi. Heureusement qu'un spectateur nous a donné de l'huile pour continuer sinon nous serions encore bloqués en piste. »

Sainz nouveau leader
4e jour de course et 4e leader différent sur ce Dakar auto 2014. Carlos Sainz profite de sa bonne étape pour prendre le leadership de la course. Il dispose de 2 minutes d'avance sur Nani Roma. Nasser Al-Attiyah revient sur la tête avec seulement 7 minutes de retard. Derrière, on retrouve l'argentin Osvaldo Terranova (Mini) à 13 minutes. Enfin le français Stéphane Peterhansel se retrouve 5e à 18 minutes.

Camion : Gérard De Rooy prend le large
Dans la catégorie camion, Gérard De Rooy (Iveco) s'impose et en profite pour prendre encore plus d'avance sur la concurrence. Andrey Karginov (Kamaz) prend la deuxième à 2 petites minutes. Eduard Nikolaev (Kamaz) complète le podium. Au classement général, Gerard De Rooy conserve logiquement sa première place au général et compte maintenant 36 minutes d'avance sur Marcel Van Vliet (Man). Le russe Karginov est à 41 minutes.

Au programme de la 5e étape, ce sera nuit blanche. Les pilotes relieront Chilecito à San Miguel De Tucuman. La spéciale chronométrée sera de 527 km. Les pilotes partiront à 8h05 heure locale pour arriver au bivouac à 6h40 le lendemain.