Dans l'actualité récente

Dakar 2014 - 4e étape Moto : Desprès perd gros

Voir le site Automoto

Cyril Desprès perd gros, 37 minutes sur son rival Marc Coma.
Par Romain TAMBURRINO|Ecrit pour TF1|2014-01-09T15:08:00.000Z, mis à jour 2014-01-09T15:14:22.000Z

Quatrième étape ratée pour le français Cyril Desprès. Il arrive 16e et concède 40 minutes au vainqueur Juan Pedrero Garcia. Marc Coma, lui s'en sort bien puisqu'il termine 3e de l'étape à 3 minutes.

Au programme de cette 4e étape moto, 210 km de liaison et une spéciale chronométrée de 353 km. Les pilotes relient San Juan à Chilecito.

« Chaleco » Lopez, grand gagnant de la journée
Même s'il ne gagne pas l'étape, Francisco « Chaleco » Lopez (KTM) est le grand gagnant de la journée. Il échoue à 29 secondes du vainqueur Juan Pedrero Garcia (Sherco). Marc Coma (KTM) lui termine 3e de l'étape à seulement 3 minutes. Alors qu'ils n'arrêtaient pas de se suivre, Cyril Desprès (Yamaha) a perdu énormément, plus de 40 minutes à la suite d'un contre-temps. Il revient sur le problème qu'il a rencontré en cours de spéciale : « Tout s'est bien passé jusqu'au kilomètre 170. Ensuite il y a eu pas mal de petites erreurs de navigation, et on a réussi à sortir notre épingle du jeu avec Marc. On était tous les deux pour les 150 derniers kilomètres. Mais à 9 kilomètres de l'arrivée, mon support d'Iritrack s'est cassé et a endommagé des fils électriques. La moto s'est arrêtée, et j'ai bricolé, bricolé, jusqu'à ce que je trouve le problème, un court-circuit. »

Barreda Bort, toujours présent
Sur sa Honda, Joan Barreda conserve la tête du rallye et ne semble pas faiblir malgré les offensives de Marc Coma et Chaleco Lopez. On les retrouve d'ailleurs tous les deux sur la 2e et 3e place du podium provisoire. L'espagnol se retrouve à 3'10 et le chilien à 5'12.
Le premier français, Alain Duclos (Sherco) est 4e mais assez loin au temps, plus de 25 minutes de retard. Trois autres français se suivent au classement : Olivier Pain (Yamaha), Cyril Desprès qui se retrouve à 41'17 et David Casteu. A noter l'abandon du vainqueur de la 2e étape, Sam Sunderland à la suite d'une casse moteur en cours d'étape.

Quad : Avec l'abandon de Patronelli, Casale est plus que favori
Sur cette 4e étape, Casale n'a pas flanché avec son statut de nouveau favori de ce Dakar 2014. Sur sa Yamaha, il met près de 12 minutes au néerlandais Sebastian Husseini (Honda). Deux autres quad Yamaha se suivent en peu de temps, Sergio Lafuente finit à 13'33 et Rafal Sonik, vainqueur de la troisième étape échoue à 15'45. Derrière, les poursuivants n'ont plus aucune chance de victoire à moins d'un cataclysme. Le cinquième de l'étape, Jeremias Gonzalez Ferioli (Yamaha) terminant à un peu moins de 3 heures.

Au général, on retrouve donc ces 4 pilotes à la lutte pour la victoire. Fabio Casale se retrouve leader avec plus de 9 minutes d'avance sur Rafal Sonik. Sebastian Husseini complète le podium avec 13'14 de retard. Sergio Lafuente lui, est 4e à 14'49. Le cinquième au général est qatari, Mohamed Abu-Issa compte 5h32'45 de retard.

Au programme de la cinquième étape, un départ très matinal, à 4h45 heure locale et une arrivée au bivouac programmée 12 heures après, aux alentours de 16h35. La spéciale fera 527 km.