Dakar 2014 - 7e étape Auto : Peterhansel reprend du temps

Voir le site Automoto

Stéphane Peterhansel se relance en reprenant encore du temps à Nani Roma qui reste leader au général.
Par Romain TAMBURRINO|Ecrit pour TF1|2014-01-13T09:59:00.000Z, mis à jour 2014-01-13T13:48:12.000Z

Même s'il ne gagne pas, Stéphane Peterhansel reprend une minute à Nani Roma, ce n'est pas grand-chose certes, mais la victoire reste possible. La victoire revient donc à Carlos Sainz. Le pilote buggy SMG s'impose devant Nasser Al-Attiyah.

Après une journée de repos bien méritée samedi, les concurrents du Dakar sont repartis pour une semaine, et ce, jusqu'à l'arrivée.

Sainz : une victoire finale possible ?
Carlos Sainz a gagné la 7e étape du Dakar, rejoignant Salta à Uyuni. A-t-il des chances de revenir au général et de gagner le Dakar ou au moins, finir sur le podium ? Avec un retard au général de plus d'1h50, cela semble difficile mais des pénalités pourraient tomber pour ses concurrents. Dans l'enfer chilien, tous les suiveurs du rallye-raid estiment qu'Orlando Terranova n'arrivera pas à suivre le rythme des meilleurs pilotes et craquera dans le Désert de l'Atacama.

Nani Roma perd du temps
Nani Roma continue à perdre du temps mais suit ses poursuivants. Sur cette étape, Sainz s'est imposé. Le qatari Nasser Al-Attiyah termine 2e à 4'45. Stéphane Peterhansel 3e à 7'26 et Nani Roma 4e à 8'56.
Au général, on retrouve Nani Roma toujours leader au général. Peterhansel compte un retard de 32 minutes sur son coéquipier. Le sud-africain Giniel De Villiers a perdu du temps et se retrouve crédité d'un retard de 48 minutes sur l'espagnol. Enfin derrière, on retrouve l'argentin Orlando Terranova qui a brillé sur ses terres, Nasser Al-Attiyah et Carlos Sainz qui ont reçu une pénalité d'une heure jeudi.

Camion : Nikolaev de retour aux affaires ?
Eduard Nikolaev est-il de retour dans la catégorie camions ? Le tenant du titre de l'an dernier a remporté à Uyuni sa première spéciale sur le Dakar. Il s'impose avec 3'45 d'avance sur son compatriote et coéquipier chez Kamaz, Dmitry Sotnikov. Le néerlandais Gérard De Rooy continue vers la victoire en ne concédant que 4'34. Au général, le pilote Iveco compte 37'50 d'avance sur Andrey Karginov et 1h03'08 sur Eduard Nikolaev.

Au programme de la 8e étape, les pilotes quitteront Uyuni et la Bolivie pour arriver à Calama au Chili. Pas de grandes difficultés avec une spéciale longue de 302 km. En revanche, les liaisons seront très longues, puisqu'ils devront faire 522 km avant de commencer la spéciale en passant sur le lac salé de l'Atacama.