Dakar 2014 - 9e étape Auto : Peterhansel au sommet

Voir le site Automoto

Stéphane Peterhansel grapille 11 minutes à Nani Roma.
Par Romain TAMBURRINO|Ecrit pour TF1|2014-01-15T14:09:00.000Z, mis à jour 2014-01-15T14:15:18.000Z

Sur cette neuvième étape du Dakar 2014, Stéphane Peterhansel s'est imposé pour la troisième fois cette année. Il atténue son écart sur le leader au général Nani Roma.

Le parcours de la neuvième étape se voulait très spectaculaire sur la fin de spéciale. Une arrivée finale comportant 42 km de dunes de sable avec une descente sur Iquique longue de 3 km avec un dénivelé négatif de 1.000m soit une pente de 30%.

Peterhansel : la troisième
Troisième étape donc, pour Stéphane Peterhansel qui devance le qatari Nasser Al-Attiyah de 2 minutes. Nani Roma termine sur le podium de l'étape mais perd plus de 11 minutes au général. Quand à l'argentin Orlando Terranova, il garde le bon rythme qu'il avait chez lui en terminant 4e de l'étape à 14'14. Plus loin au classement, on retrouve Carlos Sainz qui a bien souffert aujourd'hui. Un problème de châssis l'a contraint a rentré au bivouac au ralenti. Il a perdu 1h56 dans la bataille et le mince espoir de figurer sur le podium final.

Nani Roma sous pression
Selon Stéphane Peterhansel, vainqueur du jour, Nani Roma doit être sous pression. Voici sa déclaration : « On a bien roulé aujourd'hui. On avait toujours Nasser en point de mire, et on s'est bien concentré pour ne pas faire d'erreurs de navigation. Il y a eu un peu de risque quand même : en attaquant fort, on se fait quelques frayeurs. Psychologiquement, depuis quelques jours je n'ai rien à perdre, parce qu'une deuxième place ne m'intéresse pas. Et Nani à tout à perdre. C'est beaucoup plus dur dans sa position. Et en plus je prends énormément de plaisir, certainement davantage. Il doit y avoir une tension de fou dans l'habitacle de la Mini 304. Quand on voit que son avantage fond chaque jour, on est forcément stressé. »
Et pour cause, Stéphane Peterhansel revient à seulement 12'10 du catalan Nani Roma. Derrière, Orlando Terranova monte sur le podium provisoire à 54'33. A 13 secondes, on retrouve à égalité Nasser Al-Attiyah et Giniel De Villiers. La bataille pour le podium promet d'être rude.

Camions : De Rooy s'enlise dans les dunes
Chez les camions, la première place de Gerard de Rooy est en sursis. Andrey Karginov gagne sa 2e victoire d'étape consécutive avec 19 minutes d'avance sur le pilote néerlandais. Son coéquipier Eduard Nikolaev figure sur le podium à 28'47. En ralentissant dans les dunes, Gérard de Rooy s'est enlisé mais pas d'inquiétude pour le pilote Iveco, il reste en tête avec 13'28 d'avance sur Karginov et plus d'une heure sur Nikolaev.