Dakar 2014 - 9e étape Moto : Coma accentue son avance

Voir le site Automoto

Marc Coma dispose de presque une heure d'avance sur Barreda
Par Romain TAMBURRINO|Ecrit pour TF1|2014-01-15T14:40:00.000Z, mis à jour 2014-01-15T14:44:47.000Z

Hier, Cyril Desprès a dû ouvrir la neuvième étape. Cela l'a empêché de s'imposer à nouveau. Marc Coma en a donc profité pour gagner avec cinq minutes d'avance sur son meilleur rival.

Le parcours de la neuvième étape se voulait très spectaculaire sur la fin de spéciale. Une arrivée finale comportant 42 km de dunes de sable avec une descente sur Iquique longue de 3 km avec un dénivelé négatif de 1.000m soit une pente de 30%.

Coma se réveille
S'il est largement en tête au général, ce n'est que la deuxième étape remportée pour le pilote KTM. Il en profite toutefois pour accentuer son avance au général. Il devance son meilleur rival , Cyril Desprès de près de 6 minutes qui se confie : « Une grosse étape, avec 420 kilomètres bien variés : des pistes super sympas pendant 200 kilomètres, et ensuite on est rentré dans le dur. C'est-à-dire des pistes avec du fesh-fesh, des bosses et des pierres, ce qui est plutôt difficile pour les poignets, les mains et les bras en général. Et ensuite les dunes, c'est comme la cerise sur le gâteau, c'est le côté fun de la journée. La descente est toujours aussi impressionnante, on prend de la vitesse sans accélérer, mais il faut tout de même faire très attention, parce qu'on n'est jamais loin de partir en cabrioles. » Pour voir une trace d'un concurrent bien placé au général, il faut descendre à la 8e place où se trouve le chilien Jeremias Israel Esquerre qui perd 15'18 sur Marc Coma. A cause d'une pénalité de 15 minutes, Joan Barreda Bort concède 17 minutes sur Coma. Le premier français au classement général Alain Duclos est une nouvelle fois trahi par sa Sherco. Cette fois-ci, c'est à cause d'un problème de soupape qu'il doit rallier le bivouac derrière son équipier.

Coma : près d'une heure d'avance
Au général, Marc Coma est largement en tête du classement. Il devance son compatriote Joan Barreda de près de 55 minutes et son équipier Jordi Viladoms de 1'54'02. Pour le troisième podium, la bataille sera sérrée entre Viladoms, Jeremias Israel Esquerre et Olivier Pain. Le chilien de chez Speedbrain compte environ 13 minutes de retard sur Viladoms et le français près de 22 minutes. Cyril Desprès continue sa remontée au général. S'il compte 2h30 de retard, il remonte à la huitième place du classement.

Quads : Casale bricole
Chez les quads, Ignacio Casale était largement en tête avant qu'il ne doive s'arrêter pour rafistoler un de ses pneus. Une réparation qui a traîné en longueur et qui a permis à Sebastian Husseini de remporter l'étape. Derrière lui, on retrouve donc le pilote chilien à 25 minutes. Rafal Sonik prend la troisième place et se retrouve à 25'30 du néerlandais. Juste derrière, dans la même bataille, on retrouve Sergio Lafuente à 25'57. Pas de changement au général, on retrouve toujours Casale en tête devant Lafuente et Sonik. Husseini reprend du temps mais reste à plus de 3h de la tête.