Dakar 2015 - 10e étape : Al-Attiyah et Coma foncent vers la victoire finale

Voir le site Automoto

Marc Coma (KTM), vainqueur de la 8e étape du Dakar 2015.
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2015-01-15T09:13:00.000Z, mis à jour 2015-01-15T09:21:03.000Z

Le Qatari Nasser Al-Attiyah (Mini) et l'Espagnol Marc Coma (KTM) ont tous les deux brillé lors de la 10e étape du Dakar 2015, se rapprochant ainsi à toute vitesse du titre dans les catégories "Auto" et "Moto".

On vous l'accorde : dans le milieu dingue des sports mécaniques, il faut attendre d'avoir franchi le drapeau à damier ou la ligne d'arrivée pour pouvoir exulter. Nasser Al-Attiyah (Mini) et Marc Coma (KTM) n'en sont pas encore là. Mais ce mercredi 14 janvier, le Qatari et l'Espagnol ont chacun fait un pas supplémentaire vers la victoire finale de ce Dakar 2015 en alignant des performances solides lors de la 10e étape de l'épreuve reine des rallyes-raids.

Grosse frayeur pour Roma
Impérial dans la catégorie "Auto" depuis le début des hostilités lancées le 4 janvier dernier, Nasser Al-Attiyah en a remis une couche sur les 859 km qui séparent Calama (Chili) de Salta (Argentine). Le Qatari, insatiable, a de nouveau dévoré ses rivaux pour s'octroyer sa 4e victoire d'étape sur cette édition 2015 du Dakar. Un succès qui lui permet de compter plus de 28 et 43 minutes d'avance sur ses concurrents directs, le Sud-Africain Giniel de Villiers (Toyota) et le Saoudien Yazeed Alrajhi (Toyota).

Malchanceux depuis le début du Dakar, le tenant du titre Nani Roma (Mini) est en revanche proche de l'abandon. L'Espagnol a gravement endommagé son buggy après une série de tonneaux au 193e km de la spéciale mais lui et son équipier s'en sont sortis - heureusement - sans blessures. Côté français, le chat noir qui sévissait à bord du Peugeot 2008 DKR semble s'être séparé du Lion, les Tricolores Stéphane Peterhansel et Cyrel Despres ayant livré une étape tranquille avec respectivement une 9e et 22e place.

Extraordinaire Laia Sanz
Sur deux-roues, Marc Coma a livré une performance de champion au guidon de sa KTM. Si c'est son compatriote Joan Barreda (Honda) qui s'est imposé, l'Espagnol, déjà quatre fois vainqueur sur la Dakar, a assuré une 2e place en toute sérénité, grignotant quelques préciieuses minutes sur son rival portugais, Paulo "Speedy" Gonçalves (Honda). Au classement, à peine plus de sept minutes séparent les deux hommes.

Une nouvelle fois, la belle performance du jour est à mettre au crédit de l'Espagnol Laia Sanz (Honda) 12e de l'étape et toujours 8e de ce Dakar 2015 dans la catégorie "Moto". Enfin, il est intéressant de noter que le Polonais Rafał Sonik (Yamaha YFM700R Raptor) est toujours impérial sur son quad et pointe en tête du classement quand le Russe Ayrat Mardeev (Kamaz 4326) occupe la première place dans la catégorie "Camion".

La prochaine étape aura lieu ce jeudi 15 janvier, toujours en Argentine, avec une étape longue de 520 km dont 194 de chronométrés pour les autos et camions tandis que les motos et quads devront parcourir 523 km, dont 298 chronométrés.

.@AlAttiyahN just came back at the bivouac after a new stage victory / Nueva victoria de etapa! 👏 #Dakar2015 pic.twitter.com/ukaTYfAeoz

— DAKAR RALLY (@dakar) 14 Janvier 2015