Dans l'actualité récente

Dakar 2015 - 12e étape : Terranova et Price s'imposent, Al-Attiyah et Coma assurent

Voir le site Automoto

error
Par Guillaume HENAULT-MOREL|Ecrit pour TF1|2015-01-17T09:08:00.000Z, mis à jour 2015-01-17T10:20:18.000Z

Le pilote argentin Orlando Terranova (Mini) et le motard australien Toby Price (KTM) ont remporté la 12e et avant dernière étape du Dakar 2015. Avant l'ultime jour de compétition qui les sépare de Buenos Aires, Nasser Al-Attiyah (Mini) et Marc Coma (KTM) sont en position idéale pour la victoire.

Il ne leur reste plus que 174 km de spéciale pour rejoindre la capitale argentine et boucler ce Dakar 2015 après 9000 km de dunes, terre et même sel. L'heure n'est pas encore à la satisfaction tant cette épreuve redoutable comporte des difficultés jusqu'au dernier mètre. Mais les leaders des catégories auto et moto semblent avoir suffisamment d'avance pour assurer un titre à Buenos Aires. En attendant, la 12e étape a récompensé des concurrents réguliers aux premiers rôles.

Et de quatre pour Terranova !
Il n'a pu se mêler à la lutte pour le classement général à cause d'un incident mécanique lors de la 4e étape mais Orlando Terranova a fait preuve d'une très grande régularité. Avec cette quatrième victoire d'étape devant son coéquipier Vladimir Vasilyev et Emiliano Spataro (Renault), le pilote Mini n'est qu'à un succès de Nasser Al-Attiyah, tranquille leader de la catégorie auto. Le Qatari, quatrième de la spéciale hier, a conforté un peu plus encore sa première place au général. Il dispose désormais de 35 minutes d'avance sur le Sud-Africain Giniel de Villiers (Toyota) et 1h31 sur le Polonais Krysztof Holowczyc (Mini). Un podium qui devrait restait intact à Buenos Aires sauf gros problèmes mécaniques.

Price le téméraire
A neuf reprises dans le top 10 des étapes, l'Australien Toby Price (KTM) se voit enfin récompenser d'une étape, la première de sa carrière pour celui qui découvre l'épreuve sud-américaine à l'occasion de ce Dakar 2015. Hier, il a devancé les deux pilotes Honda, Barreda et Gonçalves, pour s'offrir ce succès. Une victoire d'étape qui lui a permis de conforter sa troisième place au classement général. Devant, l'ordre semble également établi étant donné que le quadruple vainqueur du Dakar, l'Espagnol Marc Coma, dispose de 17 minutes d'avance sur Paulo Gonçalves. En cas de (probable) victoire, Coma rejoindrait Cyril Neveu et Cyril Despres à la deuxième place de la compétition avec cinq titres. Seul Stéphane Peterhansel a fait mieux avec un Dakar de plus.

A noter que le Russe Mardeev chez les camions et le Polonais Sonik chez les quads devraient figurer également au tableau des vainqueurs à l'issue de cette ultime étape entre Rosario et Buenos Aires.