Dakar 2015 - 5e étape : Mini et Coma impériaux, abandon pour Sainz

Voir le site Automoto

Marc Coma (KTM), vainqueur de la 5e étape du Dakar 2015.
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2015-01-09T09:51:00.000Z, mis à jour 2015-01-09T10:00:28.000Z

Le Russe Vladimir Vasilyev a permis à Mini de poursuivre son sans-faute depuis le début de ce Dakar 2015 en s'adjugeant la victoire ce jeudi 8 janvier dans la catégorie "Auto". Sur deux-roues, c'est l'Espagnol Marc Coma (KTM) qui s'est illustré devant son compatriote et leader au général, Joan Barreda (Honda).

Mini semble décidemment imprenable sur ce Dakar 2015. Après les quatre victoires empochées par le Qatari Nasser Al-Attiyah et l'Argentin Orlando Terranova, c'est le Russe Vladimir Vasilyev qui s'est illustré ce jeudi 8 janvier en arrivant le premier à Antofagasta (Chili). Sur deux-roues, le tenant du titre, l'Espagnol Marc Coma (2014), a remis les pendules à l'heure en s'adjugeant sa première victoire depuis le départ de l'épreuve dimanche dernier.

Vasiyev à l'honneur, fin de parcours pour Sainz
Impériaux lors des quatre premières étapes, les pilotes Mini ont de nouveau concrétisé leur domination sur les 697 km qui séparait Copiapo d'Antofagasta... à ceci près qu'il a fallu un peu plus s'employer pour aller chercher la victoire. Très rapide et régulier tout au long de l'étape, Vladimir Vasilyev s'est imposé avec seulement 20 secondes d'avance sur le Saoudien Yazeed Alrajhi (Toyota). Au général, le pilote de la marque japonaise conforte sa troisième place derrière les intouchables Nasser Al-Attiyah et le Sud-Africain Giniel de Villiers (Toyota).

Face à cette belle domination de Mini et aux performances remarquables de Toyota, Peugeot ne parvient pas à rugir suffisamment fort pour pouvoir s'immiscer dans le haut de la hiérarchie. Une nouvelle fois, le Français Stéphane Peter Peterhansel s'est offert un top 5, ce qui lui permet de consolider sa place dans le top 10 avec une 9e place au général, à presque 1h20 de la tête de course.

Catastrophe en revanche pour l'Espagnol Carlos Sainz (Peugeot), qui est désormais hors course. Le "Matador" a abandonné à 20 Km de l'arrivée, la faute à cinq tonneaux spectaculaires mais heureusement sans dégâts pour l'équipage. Quant à l'autre Tricolore, Cyril Despres, les journées de galère ne sont pas encore terminées avec un problème d'embrayage mercredi et un tonneau hier. Conséquences : le natif de Nemours (Seine-et-Marne) pointe à la 50e place au général, à plus de 12 heures de la tête de course

Coma taille patron
Dans la catégorie "Moto", Marc Coma (KTM) a fait honneur à son titre de champion en signant sa première victoire d'étape lors de ce Dakar 2015, devançant son compatriote mais néanmoins rival Joan Barreda (Honda). Ce dernier occupe d'ailleurs toujours la tête du classement général, Coma point à plus de dix minutes du pilote de l'écurie japonaise.

Enfin, dans la catégorie "Quad", c'est le Polonais Rafał Sonik (Yamaha YFM700R Raptor) qui pointe en tête du classement quand le Russe Eduard Nikolaev (Kamaz 4326) occupe la première place dans la catégorie "Camion".

La prochaine étape, longue de 647 km, aura lieu ce vendredi 9 janvier entre Antofagasta et Iquique (Chili).