Dans l'actualité récente

Dakar 2015 : le retour de Peugeot, Roma versus Peterhansel et Coma un peu seul

Voir le site Automoto

La Peugeot 2008 DKR dans sa livrée définitive, prenant part au Dakar 2015
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2015-01-04T09:00:00.000Z, mis à jour 2015-01-04T09:00:00.000Z

Le Dakar 2015, qui démarre dimanche, comporte de multiple enjeux, à commencer par le retour de Peugeot dans la compétition. La marque au lion tente le pari de la 2008 DKR, un diesel à deux roues motrices.

Buenos Aires est en ébullition : le Dakar 2015 démarre aujourd'hui en Argentine, avec des enjeux hyper marqués. Il y a d'abord le retour de Peugeot à la compétition, avec un duel Roma versus Peterhansel hyper prometteur. Du côté des motos, l'Espagnol Coma, Champion en titre, tentera de réaliser la passe de deux.

La Peugeot 2008 DKR
Après s'être retiré de l'Endurance en 2012, pour des raisons de coûts, Peugeot Sport a décidé de rempiler avec un programme de trois ans, dont le Dakar 2015 est la première étape. Pour se rendre en Argentine, la marque au lion a décidé d'aligner une 2008 DKR, un choix loin d'être anodin puisque le crossover 2008 a investi l'Amérique latine il y a peu. Quoiqu'il en soit, la mouture DKR est un sacré pari : un moteur V6 bi turbo diesel associé à deux roues motrices, soit une alliance qui n'a jamais triomphé au Dakar. Stéphane Peterhansel, l'un des trois pilotes, l'estime d'ailleurs un peu juste pour gagner. Mais la voiture semble bien née.

Roma versus Peterhansel
Le gros duel de ce Dakar 2015 sera assurément celui entre Stéphane Peterhansel, monsieur Dakar du haut de ses onze victoires (six en moto, cinq en auto) et Nani Roma, qui ne compte que deux victoires, mais dont la dernière remonte à 2014. Anciens coéquipiers rivaux chez Mini, où l'Espagnol est resté après quelques polémiques, les deux meilleurs ennemis n'auront pas les mêmes armes cette année, ce qui rend le face-à-face encore plus excitant. Toutefois, Roma reste le favori, "le Dakar reste imprévisible. Je me sens bien physiquement, je suis calme et je sais qu'on peut le faire. Peugeot a eu un début de préparation compliqué mais ils ont les moyens, un savoir-faire et de sacrés équipages pour bien faire les choses."

Coma, esseulé, vise le repeat
En moto, Marc Coma et Cyril Despres se partagent la couronne depuis 2005. Lauréat en 2014, l'Espagnol (2006, 2008, 2009 et 2014) se sentira seul cette année. Car le Français (2005, 2007, 2010, 2012 et 2013) a décidé de tenter sa chance en auto, au volant de la Peugeot 2008 DKR, aux côtés de Stéphane Peterhansel et Carloz Sainz (vainqueur en 2010 chez Volkswagen). La course n'aura donc pas la même saveur, même si Coma devra se méfier de tout le monde, notamment Joan Barreda (Honda) et Olivier Pain (Yamaha).