Dans l'actualité récente

Dakar 2015 : Un V8 de 380 chevaux pour le Renault Duster

Voir le site Automoto

Le Duster de Renault pour le Dakar 2015, équipé d'un V8 de 380 ch.
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2014-12-19T15:15:00.000Z, mis à jour 2014-12-19T15:56:58.000Z

Alors que le départ du Dakar sera donné le 4 janvier prochain à Buenos Aires (Argentine), Renault a terminé de peaufiner son Duster en implantant à sa mouture un nouveau V8 de 380 chevaux.

A l'instar de Peugeot qui n'a cessé de peaufiner son DKR, Renault a longuement travaillé sur son Duster pour être fin prêt au départ du Dakar 2015 qui aura lieu en Argentine, au Chili et en Bolivie du 4 au 17 janvier prochain. Le constructeur au losange vise clairement une place dans le top 10 pour sa troisième participation en tant que "Renault Duster Team" dans cette épreuve mythique et se donne les moyens d'y parvenir, comme en témoigne le nouveau V8 importé sur sa mouture de compétition.

>> Le Renault Duster prêt pour le Dakar 2015 en images officielles

Fin prêts pour le Dakar 2015
Après avoir étrenné le V6 3,5 l de 330 ch l'année dernière, le Duster passe à la vitesse supérieure pour ce nouveau parcours en Amérique latine avec un V8 fomenté par l'Alliance Renault-Nissan capable de développer 380 ch. A ce gain de puissance s'ajoute une logistique renforcée par la marque française, qui ne compte négliger son implication dans l'épreuve reine du rallye-raid.

"Nous suivons attentivement les progrès du Renault Duster Team depuis leurs débuts en 2013. Nous associer à ce projet est logique, nous pourrons ainsi éprouver des solutions techniques innovantes tout en démontrant les qualités innées de baroudeur du Duster tout au long des deux premières semaines de janvier", a soutenu Christophe Chapelain, Responsable technique compétition pour Renault Sport Technologies.

Créée par la filiale argentine de Renault, pays où le Duster est vendu sous le logo du losange, le Renault Duster Team a terminé 21e du classement général pour sa première participation au Dakar en 2013 avant de bondir à la 14e place en 2014. Le top 10 devrait donc être un objectif largement réalisable, d'autant plus que les deux équipages composés d'Emiliano Spataro et Benjamín Lozada ainsi que de José García et Mauricio Malano, se sont dérouillés en participant à trois manches du Championnat argentin de Rallye Cross Country, décrochant une victoire et trois 2e positions.

Une bonne mise en bouche avant le festin qui s'étalera sur 9.000 km à partir du 4 janvier prochain.