Dakar 2016 : A mi-parcours Peugeot en tête et Lionel Baud se retire

Dakar 2016 : A mi-parcours Peugeot en tête et Lionel Baud se retire
Peugeot et son pilote alsacien Sébastien Loeb ont repris, à mi-parcours, la tête du Dakar, au terme d'une première semaine explosive. Par contre, Lionel Baud se retire suite au décès d'un spectateur.

Les grosses françaises ont la côte en Amérique latine.

Dakar 2016 : 1er Best of Peugeot

Peugeot, a gagné toutes les étapes en automobile, par contre au niveau des pilotes, c’est les chaises musicales. Le meilleur exemple reste le nonuple champion de WRC,. Détrôné de la tête du classement général le 8 janvier 2016, suite à des problèmes mécaniques, l'Alsacien a repris sa place ce le 9 janvier remportant la deuxième place de la 7e étape du Dakar. Il a terminé les 353 kilomètres de spéciale, entre Uyuni et Salta, à 38 secondes du grand vainqueur du jour, l'Espagnol Carlos Sainz, pilote Peugeot, qui décroche là son premier succès de l'édition 2016.

Une première sur ce Dakar également, pas de triplé pour Peugeot: l'écurie française, qui règne pour l'instant sur la course, commence à être bousculée par le lauréat de l’édition 2015, Nasser Al-Attiyah au volant de sa Mini. « Dans les jours à venir, ça va se compliquer un peu pour nous que ce soit au niveau de la navigation mais aussi au niveau du pilotage », explique Sébastien Loeb qui a pleinement confiance en son co-équipier Daniel Elena « Il s’en est bien tiré jusqu’à présent, j’espère qu’on tiendra le rythme dans les jours à venir ».

Au classement général, Loeb repasse en tête, à 2 minutes et 22 secondes devant Peterhansel et 4 min 50 sec devant Sainz, pour un podium toujours 100%


Lionel Baud se retire suite au décès d'un spectateur

La journée du 9 janvier 2016 a également été marquée par le décès d'un homme de 63 ans, percuté par la voiture du Français Lionel Baud, au niveau du kilomètre 82 de la spéciale. Après le décès accidentel du spectateur, Lionel Baud, «très affecté», a décidé de se retirer du Dakar, le 10 janvier 2016. «J'ai tenté de tout faire au volant pour éviter le berger que j'ai aperçu au dernier moment, surgi soudainement sur notre droite, tête baissée par terre, a raconté le pilote. Nous avons immédiatement appelé les secours. Ils sont intervenus rapidement. Suite aux investigations sur place, le procureur a dégagé toute responsabilité de ma part», a expliqué Lionel Baud.

Sébastien Loeb essaye la Peugeot 2008 DKR


News associées