Dans l'actualité récente

Dakar 2016 : nouvel accident mortel, Carlos Sainz s’impose dans une étape 9 raccourcie

Voir le site Automoto

Dakar 2016 Accident baud
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2016-01-12T16:54:18.060Z, mis à jour 2016-01-12T19:40:49.470Z

Un convoi ramenant la voiture de Lionel Baud, déjà impliqué dans l’accident mortel de samedi, a été victime d’un nouveau drame, tandis que l’étape réduite a profité à Sainz (Peugeot) reprenant la tête en catégorie auto.

L’étape 9 devient la plus sombre de ce Dakar 2016 ce mercredi 12 janvier. En plus d’être réduite pour cause de météo et d’une difficulté exceptionnelle, un accident a fait un nouveau mort…


Second drame

Samedi 9 janvier, la voiture de Lionel Baud percutait un homme de 63 ans isolé sur la route de l’étape 7, mort sur le coup. Après ce drame, le pilote français a décidé de se retirer du Dakar.

Mais l’épopée de baud a pris une tournure maudite ce mardi 12 janvier selon La Nacion. En route à Campana (Argentine) vers le bateau qui devait le rapatrier en France, un camion a percuté son camion d’assistance, ainsi que 5 autres voitures. Parmi les véhicules, une Peugeot 505 a été impliquée, dont le conducteur a été tué, 5 autres blessé étant à déplorer, dont un grave.

Le camion de l'assistance de Lionel Baud percuté par un camion.


Dakar 2016 Accident baud

Etape raccourcie, Sainz chipe la tête

En parallèle, les performances de cette étape 9 sont anecdotiques, surtout que la direction de course a arrêté les chronos au CP2, soit à 187 des 285 km du tracé. La raison communiqué sont la chaleur intense régnant sur la région de Belén (Argentine) avec plus de 35 degrés, conjuguée à des énormes difficultés de navigation.

Dans ce contexte, Carlos Sainz a tiré son épingle du jeu avec 9 minutes d’avance sur Stéphane Peterhansel, lui prenant ainsi la tête du classement général pour 7 minutes et 3 secondes. Deuxième de l’étape, Erik Van Loon est à 10 secondes sur MINI, suivi du Finlandais Mikko Hirvonen également sur MINI, à 17 secondes. Sébastien Loeb, déjà retardé de plus d'une heure mardi après être parti en tonneaux, a encore perdu 1 heure et 12 minutes ce mercredi... 

En moto, Toby Price (KTM) accentue son avance au classement en remportant l’étape, prenant 7 minutes supplémentaires à Kevin Benavides (Honda), soit quasiment 25 minutes au total, et 10 minutes et demie à Stefan Sivtko (KTM) talonnant Pablo Quintanilla (Husqvarna), 3ème à 32 minutes. En quad, Pablo Copetti devance les frères Alejandro et Marcos Patronelli, toujours leaders du général avec 40 minutes sur Alexis Hernandez.

En camion, Gerard de Rooy prend encore l'avantage, avec 4 minutes sur Ton Van Genugten et 16 minutes sur Karginov, comptant ainsi 27 minutes sur Eduard Nikolaev au général et 41 minutes sur Federico Villagra.