Dakar 2017 - Etape 2 : Toby Price et Sébastien Loeb prennent la tête

Voir le site Automoto

Toby Price (KTM) Dakar 2017
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2017-01-03T17:22:19.892Z, mis à jour 2017-01-04T11:52:37.833Z

Au terme de la seconde et véritable première spéciale d’endurance, l’Australien Toby Price (KTM), vainqueur l’an dernier, a terminé avec 3 minutes d’avance sur ses plus proches poursuivants, tandis que Sébastien Loeb (Peugeot) prend la tête du général en auto.

Après une brève domination tricolore par Xavier De Soultrait lors de la première et courte étape (39 km de spéciale), le tenant du titre a repris son dû.


Retour du roi

Dans cette deuxième étape du Dakar 2017, longue de 819 kilomètres entre Resistencia et San Miguel de Tucuman (Argentine) dont 237 km chronométrés, Toby Price a fait manger la poussière en enregistrant un chrono de 2h37 minutes et 32 secondes, soit 3 minutes 22 plus rapide que l’Autrichien Matthias Walkner (KTM) et 3 minutes 51 sur Paulo Gonçalves (Honda). De Soultrait n’a pas démérité, se classant 4ème de l’étape sur sa Yamaha, à plus de 4 minutes.

Au général, peu de différences avec cette 2ème étape, constitué du même podium. Pryce y mène provisoirement avec 2 minutes 39 d’avance sur Walkner et 2 minutes 54 sur Gonçalves. De Soultrait cède la 4ème position à Sam Sunderland (KTM), ayant pris volontairement une pénalité d’une minute pour ne pas ouvrir la spéciale de ce mardi.

Loeb, le retour

Comme en 2016, le Français débute sur les chapeaux de roues pour ce Dakar, avec une avance de 1'23 à l'arrivée de la 2ème étape face à Nasser Al-Attiyah (Toyota). Une autre Peuget 3008 DKR vient prendre la 3ème place, celle de Carlos Sainz, à 2'18, talonné de très près par l'autre Toyota de Giniel de Villiers. Au général, l'Alsacien tient la tête pour 28 secondes sur le Qatarien et près de 2 minutes sur l'Espagnol. 


En camion, victoire incontestable de Martin Van den Brink (Renault) prenant 2 minutes à Dmitry Sotnikov (Kamaz) et presque 3 minutes à Peter Versluis (MAN). Le Néerlandais accentue ainsi son avance au général avec 3'09 d'avance sur le Russe. Enfin, en quad, l'Argentin Pablo Copetti a écrasé ses concurrents avec un chrono 5 minutes et demie plus rapide que le Français Axel Dutrie et le Chilien Ignacio Casale avec logiquement le trône au classement, secondé par le Brésilien Marcelo Medeiros, le vainqueur de la première étape Nelson Augusto Sanabria Galeano ayant pris une pénalité de 5 minutes.

L’étape 3 signera la montée en puissance du Dakar 2017. Elle reliera San Miguel de Tucuman et San Salvador de Jujuy (Argentine), pour 780 kilomètres dont 364 kilomètres de spéciales, avec une prise d’altitude dont un pic à 5.000 mètres !