Dans l'actualité récente

Dakar 2017 - Etape 4 : Carlos Sainz jette aussi l’éponge après un accident spectaculaire ! [VIDEO]

Voir le site Automoto

Carlos Sainz
Par Julien PEREIRA|Ecrit pour TF1|2017-01-06T09:12:04.111Z, mis à jour 2017-01-06T10:50:47.894Z

Un autre favori a fini par abandonner. Carlos Sainz, l’un des favoris du Dakar, a lui aussi dû renoncer après avoir effectué plusieurs tonneaux à quelques encablures de l’arrivée. Peugeot a confirmé la mauvaise nouvelle pour son pilote espanol.

Décidément, l’édition 2017 du prestigieux rallye-raid restera comme un mauvais souvenir pour plusieurs favoris de l’épreuve. Après Toby Price en moto et Nasser AL-Attiyah en auto, l’Espagnol a également mis un terme à son parcours.


Voiture irréparable

Nouveau coup de tonnerre sur le Dakar. Candidat à la victoire finale, Carlos Sainz a finalement abandonné, quelques heures après avoir effectué plusieurs tonneaux, à cinq kilomètres de l’arrivée de la quatrième spéciale reliant San Salvador de Jujuy et Tupiza. Le pilote Peugeot était tombé dans un ravin, causant des dégâts considérables sur son 3008 DKR. L’équipe technique n’était pas en mesure de remettre le monstre en état de marche dans le temps imparti, a confirmé la marque au Lion.


#peugeot #3008dkr #sainz y que raro los bóludos que casi los pasa por encima ...#Dakar2017

Une vidéo publiée par Ale Zarate (@ale_4_47) le

Despres a pris la tête

« Je suis évidemment très déçu de cet abandon. Nous avions un très bon rythme depuis le début du rallye avec le 3008 DKR qui marque une avancée par rapport à la voiture de l’année dernière. Je regrette de ne pas pouvoir concrétiser davantage ce potentiel » a confié le Madrilène. Il occupait pourtant, avant cette étape, la deuxième place du classement général derrière Sébastien Loeb.

Désormais, Cyril Despres (Peugeot) est en tête après avoir remporté la quatrième manche, et devance Stéphane Peterhansel (Peugeot), Mikko Hirvonen (Mini) et Loeb (Peugeot). En moto, Joan Barreda (Honda) a encore creusé l’écart et possède 22’16 d’avance sur son premier poursuivant, Pablo Quintanilla (Husqvarna).