Dans l'actualité récente

Dayraut : la passe de trois!

Voir le site Automoto

Trophee Andros Dayraut
Par Benjamin KHALDI|Ecrit pour TF1|2011-02-14T17:51:00.000Z, mis à jour 2011-02-14T17:59:16.000Z

Une troisième victoire consécutive dans le Trophée Andros pour le Toulousain Jean-Philippe Dayraut au volant d'une BMW série 1 de l'écurie Sainteloc. Le magicien de la glace avait pourtant changé d'auto et d'équipe pour cette saison et sa victoire est encore plus splendide que les années précédentes, dans une écurie privée face aux armadas officielles.

Jean-Philippe Dayraut remporte le Trophée Andros, pour la troisième année consécutive !


Au coude à coude avec Alain Prost (Dacia) pendant toute la saison, le tenant du titre enfonçait le clou à Lans en Vercors. 2ème de la première journée derrière le surprenant Adrien Tambay (BMW Sainteloc également) Dayraut remportait brillamment les deux qualifications et la finale de la deuxième journée.


Il termine donc en beauté une saison exemplaire avec ses trajectoires toujours aussi spectaculaires. Déception en même temps pour Alain Prost qui doit se contenter de la 2ème place devant Franck Lagorce (Skoda) qui coiffe sur le poteau son camarade d'écurie Olivier Panis.

!
Pour le week-end de Lans en Vercors, sur la piste la plus technique de la saison, la surprise était donc venue le premier jour du jeune Adrien Tambay. Pour sa 2ème course sur glace, il profitait parfaitement d'un départ parmi les premiers sur une glace encore belle pour prendre la tête qu'il ne quitterait plus. Il devient ainsi le plus jeune vainqueur d'une épreuve de l'Andros. Le lendemain, le maître Dayraut reprenait la tête des opérations, cette fois devant Jacques Villeneuve (Skoda) qui terminait en beauté sa première saison de glace.


Une immense satisfaction pour l'écurie Saintéloc et Sébastien Chetail face aux écuries officielles...David contre Goliath. Ingénieurs et mécaniciens en avaient les larmes aux yeux en acclamant Dayraut. Pour compléter leur joie, Olivier Pernaut (BMW Saintéloc encore...) remporte brillamment le Trophée "indépendants" (amateurs). Il rate d'un cheveu le Top 10 du classement général, coiffé sur le fil par un excellent Benjamin Rivière (Fiat).


Du côté de l'électrique, Christophe Ferrier (Nice Cote d'Azur) a remporté les deux premières courses du weekend. Nicolas Prost (Pilot) s'est adjugé la troisième course et Stephane Ortelli (Derichebourg) la quatrième. Au classement général, c'est bien Nicolas Prost qui enlève sa deuxième couronne dans le Trophée Andros électrique.

Pour ma part, 21ème sur 44 pilotes classés et ravi de l'être derrière une bonne quinzaine de professionnels, 6 pilotes de F1 et 3 champions du monde. On les retrouvera le 5 mars au Stade de France pou le show le plus relevé et le plus détonnant de l'histoire de l'Andros.

Par Jean-Pierre Pernaut