De la 201 à la 208, la saga des citadines Peugeot

Voir le site Automoto

Peugeot 208 2012
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2011-11-03T13:30:00.000Z, mis à jour 2011-11-03T17:38:30.000Z

Retour sur l'histoire des citadines de la marque Peugeot, qui continue aujourd'hui avec la nouvelle 208, espérant réitérer le succès de la fameuse 205, que ce soit en volume ou en image.

Dernière de la lignée des citadines Peugeot, la 208 hérite des gênes de sacrés numéros...Petit historique



Si la notion de voiture citadine n'existait pas à l'époque, la 201 affichait 3,80 m de long, soit autant qu'une 205. Lancée en 1929 au moment du krach boursier fatal pour de nombreux constructeurs automobiles, cette première Peugeot à arborer le "0" a vécu jusqu'en 1937 et a été vendue à 142.309 exemplaires. Ses moteurs allait de 21 à 35 chevaux, son poids tutoyant les 890 kgs.

Peugeot 201 1929
La Peugeot 201


Plus ronde et originale avec ses phares incrustés derrière la calandre à l'image de la grande 402, la "petite" Peugeot grandi à 4,11 mètres, reste à 890 kgs, et n'utilisera qu'un unique moteur 1,1 litre de 30 ch, mais sera proposé en cabriolet, et en utilitaire. Remplaçante de la 201 en 1938, elle disparaîtra en 1949, après 104.126 exemplaires.

Peugeot 202 Cabriolet 1939
La Peugeot 202 Cabriolet de 1939



Présentée au Salon de Paris 1948, la 203 ne sera produite qu'à partir de janvier 1949. Modèle vital pour la marque, elle est le seul modèle du catalogue jusqu'en 1954, et se diffusera dans ses versions coupé, cabriolet, berline découvrable et pick-up à 685.828 exemplaires. Son moteur était un 1.3 litre 42 puis 45 ch, poussant les quelques 1.300 kgs.

Peugeot 203 berline 1949
La Peugeot 203 de 1949


Cette 204 arrive après 5 ans d'absence, en 1965, pour constituer l'entrée de gamme. Disponible en 4 portes, cabriolet et break, elle sera un succès puisque 1,6 millions exemplaires seront produits, avec une place de n°1 de 1969 à 1971. Elle a annoncé également une perte de poids, variant de 850 à 950 kgs, ses moteurs se limitant au 1.1 litre 55 ch essence et 1.2 litre 40 ch diesel devenu 1.4 45 ch.

Peugeot 204 berline 1965
La Peugeot 204 berline de 1965



C'est LA star de Peugeot, que ce soit lors de sa carrière ou encore maintenant. Pure voiture du segment B avec ses 3,71 mètres, elle était produite en 3 et 5 portes, ainsi qu'en cabriolet et utilitaire. Si l'on retient ses 5.278.054 exemplaires de 1983 à 1998, elle marquera les esprits avec sa version GTi de 105, 126 et 130 ch, sa version Turbo 16 de 200 chevaux servant de base aux versions de rallye dont elle gagnera les championnat 1985 et 1986, et elle se distinguera au Paris-Dakar remporté en 1988 et 1989.

Peugeot 205 GTi 1991
La Peugeot 205 GTi



Lancée en 1998 et encore produite, la 206 totalise plus de 7,4 millions d'unités fabriquées. On la retrouve en 3 portes, 5 portes, 4 portes (pays émergents), coupé-cabriolet, break SW, Hoggar (pick-up) en Amérique du Sud, 206+ encore aujourd'hui, voire Citroën C2 en Chine ! Ses optiques en amande et formes rondes ont séduit immédiatement, et se déclianait en version essence de 60 à 177 ch, ainsi que diesel de 70 à 110 chevaux, pour un poids de 910 à 1.190 kgs selon les versions. Elle aura aussi ses succès en rallyes, gagnant les championnats WRC de 2000 à 2002.

9 Peugeot 206
La Peugeot 206



Remplaçant partiellement la 206, la 207 est lancée en 2006, avec un succès moins marqué, restant derrière la Renault Clio, peut-être à cause d'un design plus lourd, et un peu caricatural avec ses optiques élargies et sa grand bouche. Elle reprend les mêmes déclinaisons que la 206, mais s'alourdit nettement, de 1.087 à 1.400 kgs pour la CC diesel, et aura pris 20 cm par rapport à la 206, soit 4,03 mètres. Elle a été produite à plus de 2,25 millions d'unités pour le moment.


Retour aux sources pour cette dernière génération, qui signe une réduction de poids jusqu'à 173 kg, 7 cm de moins en longueur, et surtout un style plus dynamique, armé de détails. Elle joue la carte efficience avec des 3 cylindres, des diesels doté du start-stop, et renouera avec la GTi, attendue à 180 ch. Pas encore de coupé-cabriolet confirmé, mais elle sera proposé en 3 portes, 5 portes, en break surélevé, mais ses variantes SUV et coupé auront des noms à part.