De Ford à Geely : Volvo définitivement chinois

De Ford à Geely : Volvo définitivement chinois
Geely a finalisé le rachat de Volvo au groupe Ford. Des Etats-Unis à la Chine, c'est une toute autre direction qu'obtient la marque suédoise, Stefan Jacoby étant le nouveau président.
Volvo a été rachetée définitivement à Ford, optant au passage pour une nouvelle direction et un nouveau PDG.

Geely propriétaire de Volvo
L'officialisation du rachat avait été émis le 28 mars dernier lors d'une conférence. Le contrat consistait en une somme à verser par Geely de 1,3 milliard de dollars (1 milliard d'euros), aidée par le gouvernement chinois. Aujourd'hui sonne le passage de relais final.

Nouvelles têtes
Stefan Jacoby (photo) devient donc le nouveau PDG de Volvo Cars en place de Stephen Odell, et Hans Oscarsson devient le nouveau directeur financier, remplaçant Stuart Rowley. Les deux partants de la marque suédoise rejoignent le camp Ford Europe, à des postes similaires.

Le mot du PDG
Stefan Jacoby s'exprime : « Je suis honoré de rejoindre une société avec le prestige et le potentiel de croissance de Volvo. Nos employés, équipementiers, concessionnaires - et par-dessus tout tous nos clients - peuvent être rassurés que Volvo gardera son statut spécial de leader dans la sécurité et l'innovation automobile, - en plus des nouvelles opportunités de marché. »

Le mot du PDG chinois
Li Shufu (photo ci-dessus), PDG de Geely, Holding Group, déclare : « C'est un jour historique pour Geely, qui est extrêmement fier d'acquérir Volvo Cars. La célèbre marque haut de gamme suédoise renouera avec ses valeurs fondamentales que sont la sécurité, la qualité, le respect de l'environnement et un design suédois moderne autant qu'elle renforcera sa présence sur les marchés européens et nord-américains ainsi qu'une expansion en Chine et pays émergents ».

Faiblement bénéficiaire (30 millions de dollars) et des ventes à 191.000 unités au premier semestre 2010, Volvo devrait retrouver des couleurs.


News associées