Pas de hausse des péages prévue en 2015

Voir le site Automoto

Un péage sur l'Autoroute A10
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2015-04-08T10:23:00.000Z, mis à jour 2015-04-08T10:37:49.000Z

L'annonce a été faite ce mercredi 8 avril par le Premier Ministre Manuel Valls, le gel du tarif des péages autoroutier est désormais effectif pour l'année 2015 faisant suite au gel provisoire du 1er février.

Le 1er février 2015, la hausse des péages était prévue à l'origine à 0,57%. Cependant, la ministre de l'Ecologie, Ségolène Royal, avait milité pour geler cette hausse en jugeant qu'il était normal de « rendre aux automobilistes un peu de justice et d'équité tarifaire», ce qui avait été décidé provisoirement le 27 janvier.


Pas de hausse en 2015. Mais en 2016 ?
Ce mercredi 8 avril, le Premier Ministre Manuel Valls a annoncé à la sortie du conseil des ministres que la hausse était gelée définitivement. Ainsi en 2015, les péages autoroutiers seront aussi chers que l'an passé, ce que soumettait un rapport des parlementaires remis le 10 mars dernier.
En face, la fronde s'était organisée par le biais de l'Association des sociétés françaises d'autoroutes (AFSA), qui avait déclaré que cette décision « décrédibilise de façon durable la signature de l'État pour les contrats de partenariat public-privé».

Toutefois, Manuel Valls a souligné en contrepartie du gel de la hausse des tarifs « un plan de travaux autoroutiers » dans lequel sont débloqués « 500 millions d'euros d'investissements supplémentaires dans les infrastructures et les projets de transports, dont 300 millions à l'AFITF (Agence de Financement des Infrastructures de Transport de France) sur trois ans ».

Or, le gel ne repousse le problème que d'un an, et à l'aube de l'année 2016, la question sera de nouveau posée et rejouera le combat entre le gouvernement et les sociétés d'autoroutes, l'Etat ne disposant pas selon l'ex-directeur du groupe de travail parlementaire Jean-Paul Chanteguet « d'alternative crédible ». Affaire à suivre.