Décès de Paul Walker : vitesse de 150 km/h et pneus trop usés en cause

Voir le site Automoto

La voiture de Paul Walker, acteur de Fast and Furious, après son accident qui lui a coûté la vie
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2014-03-26T10:40:00.000Z, mis à jour 2014-03-26T11:43:50.000Z

Un nouveau rapport de la police de Los Angeles a révélé que l'accident ayant entraîné la mort de Paul Walker - et de son ami Roger Rodas - le 30 novembre 2013 était la conséquence d'une vitesse de 150 km/h et de pneus trop âgés.

Le 30 novembre 2013, un accident tragique a coûté la vie à l'acteur Paul Walker, célèbre pour son rôle de protagoniste dans la saga automobile Fast & Furious, et son ami Roger Rodas. Ce dernier, au volant de sa Porsche Carrera GT, avait perdu le contrôle dans un secteur reculé du quartier de Santa Clarita, en virage, et a violemment percuté un arbre. Les deux hommes ont été tués sur le coup, avant l'incendie du supercar. Cependant, les véritables causes de cet accident sont restées floues, jusqu'à aujourd'hui.


Deux causes évitables
Une nouvelle enquête menée par la police de Los Angeles a révélé deux facteurs principaux ayant conduit à l'évènement tragique. Premièrement, Roger Rodas, bien qu'expérimenté à la conduite sur circuit, circulait à une vitesse très élevée, estimée à 93 miles/h, soit 150 km/h sur une route limitée à 56 km/h.

Alors qu'était évoqué un soucis mécanique - la police a écarté tout problème du genre -, la seconde cause serait l'âge trop élevé des pneus, et donc leur usure. Les gommes montées sur la Porsche Carrera GT seraient âgées de 9 ans.

La police a également confirmé que la Roger Rodas et Paul Walker ne faisaient pas la course avec un autre véhicule, comme cela avait été évoqué en rumeur.