Dans l'actualité récente

Découvrez le monstre de Red Bull pour Gran Turismo 5 !

Voir le site Automoto

grand-turismo-5-s-red-bull-x1-revealed-25442 1
Par Benjamin KHALDI|Ecrit pour TF1|2010-10-21T14:47:00.000Z, mis à jour 2010-10-21T14:47:00.000Z

Gran Turismo 5 a beau être retardé, cela n'empêche pas d'avoir quelques informations sur les modèles présents dans le jeu. Parmi ces bolides de rêve, Gran Turismo réserve une surprise, concoctée par Red Bull, Adrian Newey et Sébastian Vettel !

L'attente pour Gran Turismo est peut-être insurmontable, mais elle vaudra à coup sûr le coup, à voir la bombe qu'a préparé Red Bull pour les besoins du jeu.


Le brief de départ, donné à Red Bull par les créateurs de Gran Turismo 5 était très simple : il fallait construire la voiture de course la plus rapide, sans aucunes contraintes de réglementation. La réponse donnée par Adrian Newey lui-même est époustouflante. Cette Red Bull X1 est un vrai croisement entre une Formule 1 -domaine largement maîtrisé par Red Bull et Newey- et une LMP1, du même type qu'une Peugeot 908. Un mélange extrêmement réussi d'un point de vue esthétique. Côté mécanique, cela repousse encore les limites.




Bien que virtuel, ce prototype Red Bull X1 dispose d'une motorisation, elle aussi virtuelle. Et comme aucune limite n'était imposée, les concepteurs ont pu se lâcher ! La Red Bull X1 est propulsée par un moteur turbine, produisant presque 1.500 ch ! Avec un poids de 545 kg, cela donne un rapport poids/puissance à faire pâlir plus d'un pilote chevronné. La vitesse de pointe de cette Red Bull X1 est estimée à 400 km/h !


Par le passé, on a déjà vu un constructeur réalisé un prototype virtuel pour Gran Turismo. Il s'agissait de Citroën, dans Gran Turismo 5 Prologue, sorti en mars 2008. La Citroën GT Concept avait été conçue sur-mesure pour le jeu, mais avait finalement été produite en réel, toujours sous la forme d'un concept. Son élégance et son allure avait été transposées du virtuel au réel de manière éclatante. Seule la motorisation avait changé : si la version du jeu était motorisée par quatre moteurs alimentés par une pile à hydrogène, la version concrète disposait d'un V8 essence.

Il ne reste plus qu'à attendre patiemment la sortie du prochain Gran Turismo pour pouvoir poser les mains sur ce joujou. Sébastian Vettel, lui, a déjà eu cette chance : avec la Red Bull X1, il a pulvérisé le record du circuit de Suzuka de plus de 20 secondes...