Dans l'actualité récente

Découvrez le nouveau radar… autonome !

Voir le site Automoto

Radar autonome 2015
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2015-07-07T17:46:42.066Z, mis à jour 2015-07-08T14:31:19.590Z

La famille Radars est heureuse de vous présenter son nouveau type de dispositif, une version autonome mobile chargée de sécuriser les zones de chantier ou d’intervention d’agents. 50 seront mis en service d'ici la fin 2015.

Radars cabine, mobiles, de feu rouge, embarqués (voir ci-dessous),  tronçons… les types de radars se suivent mais ne se ressemblent pas. Dernier mis en place par les autorités, le radar « autonome » a début ces derniers jours avec l’inauguration des deux premiers appareils.


A quoi sert-il ?

Samedi 3 juillet, le premier radar autonome a été délivré en compagnie du Ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, au niveau du péage de l'autoroute A6 de Fleury-en-Brière dans le département de Seine-et-Marne (77). Le second a lui été mis en service pour la première fois mardi 7 juillet sur la D177 à Sainte-Marie dans le département d’Île-et-Vilaine (35).

Mais ne retenez pas les locations, puisque ce qui semble être un radar cabine plus moderne est en réalité mobile. Transportable par remorque, il a pour but « de sécuriser les agents lors de travaux routiers », en dissuadant les conducteurs de dépasser la limite de vitesse à ces endroits-ci., contrôlant au maximum 7.500 véhicules par heure et disposant de 5 jours de batteries. En parallèle, des panneaux "Contrôles automatiques sur toute la longueur du chantier" indiquent leur présence, mais pas exacte.

Seulement deux pour le moment, les radars autonomes devraient être 50 d’ici la fin de l’année 2015 et « au moins 150 en 2016 ».