Démarrage foudroyant pour la BMW i3 ?

Voir le site Automoto

BMW i3 Coupé Concept 2012
Par Martin TRAN|Ecrit pour TF1|2013-07-01T13:35:00.000Z, mis à jour 2013-07-01T13:40:17.000Z

Présentée en septembre prochain au Salon de Francfort, annoncée à la vente dans la foulée, la BMW i3 est plus qu'attendue. Et les chiffres annoncés par la direction laisse penser que la voiture électrique de BMW va faire un carton : plus de 100 000 demandes de tests auraient déjà été faites...

Et si la BMW i3 devenait la première vraie star de l'électrique dans l'automobile ? Les quelques 100 000 demandes d'essai reçues par la firme allemande annoncent un départ canon pour celle qui inaugurera la gamme « i » de BMW.

La i3 présentée en septembre à Francfort
Pour voir la petite électrique de BMW en chair et en os, il faudra attendre au moins le mois de septembre et sa présentation officielle lors du Salon automobile de Francfort. Les plus impatients n'attendront ensuite pas très longtemps pour la conduire, puisque la firme de Munich a annoncé un lancement en concession dans les semaines qui vont suivre cette présentation. C'est un pas important dans le monde de l'électrique, puisque BMW se lance sur ce segment qu'il semblait délaisser jusque-là. Avec son i3, l'Allemand lance ainsi un concurrent direct à la Nissan Leaf.

Déjà 100 000 demandes d'essais
Au niveau des caractéristiques techniques, cette BMW i3 laisse rêveur, surtout quand on sait qu'il s'agit d'une motorisation électrique : poussée par un bloc de 125 kW de 170 chevaux et 250 Nm de couple, cette i3 pourra effectuer la montée jusque 100 km/h en moins de 8 secondes ! Niveau autonomie, véritable point faible des électriques, BMW annonce un beau 160 km, qui pourrontse muer en 300 km avec un prolongateur d'autonomie disponible en option. Et preuve que la i3 est attendue, la firme allemande prétend avoir reçu plus de 100 000 demandes d'essais en l'espace de quelques semaines, quand la Nissan Leaf s'est vendue à quelques 50 000 exemplaires... en deux ans !

La i3 disponible entre 30 000 et 40 000 €
Si techniquement la BMW i3 annonce de belles choses, la chose ne sera en contre-partie pas gratuite : on annonce un prix compris entre 30 000 et 40 000€, soit celui d'une Série 3. C'est tout de même un peu plus qu'une Nissan Leaf (disponible dès 18 000€) mais ce qu'il y a sous le capot de cette petite électrique allemande n'est en rien comparable avec son concurrent japonais.

Si le physique de cette BMW i3 est déjà connue, il faudra attendre septembre et le Salon de Francfort pour la voir sous sa version définitive.