Diesel : le gazole augmenté d’un centime d'euro en 2016 et 2017

Voir le site Automoto

Station service essence pompe
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2015-10-15T09:49:39.915Z, mis à jour 2015-10-15T12:23:37.477Z

En réduisant les taxes sur l’essence et augmentant celles du gazole d’un centime en 2016 et 2017, le gouvernement veut supprimer l’avantage donné aux voitures diesel, avec pour but de réduire les émissions de dioxydes d’azote.

Une réunion d’arbitrage a conclu ce mercredi 14 octobre du « rapprochement en cinq ans entre le prix de l’essence et du gazole ».

Enquête : Les moteurs diesel sont-ils vraiment polluants ? (2014)


Fin de l’aide au diesel

Après l’extension du superbonus aux voitures électriques pour une reprise d’un diesel vieux de plus de 10 ans (contre 15 auparavant), le gouvernement a annoncé une deuxième mesure en réponse au « dieselgate », le scandale Volkswagen sur les moteurs diesel truqués afin de contourner les contrôles anti-pollution et ainsi tricher sur les émissions de dioxydes d’azote (NOx).

Comme prévu par Ségolène Royal, l’avantage fiscal au gazole sera supprimé, d’ici 5 ans. A plus court terme, la France a décidé d’augmenter d’un centime d’euro par litre la taxe sur le carburant des moteurs diesel dès le 1er janvier 2016, avec un centime supplémentaire en 2017. En parallèle, la taxation de l’essence baissera d’un centime par an afin de mettre rapidement à niveau les deux carburants.

Réduire les émissions de dioxyde d’azote

L’objectif est de réduire la part du diesel en France. De 4% en 1980, les diesel ont atteint un pic à 73% des ventes de voitures particulières en 2012, avant de décliner à 64% en 2014, voire 58% en 2015 (janvier à septembre). En termes de volume, le gazole représente une plus grande majorité, avec 83% des ventes de carburant, contre 17% pour l’essence.

Selon une estimation d’Airparif, le trafic routier serait responsable de 55% des émissions de dioxyde d’azote en région parisienne (données 2012), et 94% de ces émissions seraient causées par les véhicules à moteur diesel.

Enquête : Diesel propre, le grand bluff ? (2009)