Dans l'actualité récente

Dodge Viper ACR 2016 : la supercar américaine appuie très fort

Voir le site Automoto

Dodge Viper ACR 2016
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2015-05-12T14:35:00.000Z, mis à jour 2015-05-12T15:00:27.000Z

Alimentée par le généreux V10 8,4 litres de 645 chevaux, cette variante ACR orientée circuit de la Viper propose un kit aérodynamique très poussé, ainsi que des réglages (aileron, suspensions...) pour le pilote du dimanche.

La première du nom était sortie en 1999 sur la base de la seconde génération, caractérisée par son V10 460 ch et ses suspensions revues, suivie de la version 2008 de 600 ch sur la 4ème mouture et du millésime 2011 s'accordant 7'12''13 au Nürburgring, pendant qu'une ACR-X non homologuée route était proposée. Pour 2016, l'ACR (American Club Racer) reste la version orientée piste de la Viper - ici dans la 5ème génération - s'inspirant de sa sœur de compétition GTS-R courant en championnats américains ALMS (American Le Mans Series) et IMSA United Sportscar, mais avec davantage de modifications que ses aînées.


Record : 1 tonne d'appui !
Dans cette édition 2016, elle est facilement reconnaissable avec ses éperons et lame à l'avant, son capot fendu inédit, diffuseur tout carbone, ses écopes d'ailes avant, ses roues Kumho à jantes spécifiques 19 pouces, ses freins Brembo carbone-céramique (diamètre 390 mm AV / 360 mm AR) à étriers 6 pistons (4 arrière), ainsi que son très imposant aileron arrière réglable.

Générant 1 tonne d'appui à sa vitesse maximale - 3 fois celui de la TA et un record pour une voiture de série ! - et 1,5 g d'accélération latérale, cette Viper ACR y rajoute des suspensions ajustables en 10 positions, amortisseurs Bilstein et la possibilité de faire varier la hauteur de caisse de 7,6 centimètres, tout en retravaillant l'ABS et l'ESC (contrôle de stabilité) à cinq modes.


Puissance secondaire
Esthétiquement, si la livrée grises à bande noir-rouge vous déplaisent, il est possible de configurer le modèle de ses rêves sur le site officiel via le programme « 1 of 1 » entre 25 millions de combinaisons. Bien entendu, le moteur 8,4 litres V10, pour rappel le plus gros de la production automobile actuelle, développe toujours la bagatelle de 645 chevaux et un couple de 810 Nm, la boîte manuelle restant la Tremec TR6060 à 6 rapports.

Enfin, il faut noter que Dodge ne communique pas sur le poids, qui était réduit de 35 kilos sur la précédente version de 2011, sachant que la base de la Viper 5ème génération est aujourd'hui de 1.520 kg (version GTS). Egalement, aucun chiffre de performance, mais il est certain que le 0-100 km/h sera englouti en quelques 3,2 secondes, la vitesse maximale étant pénalisée par l'aéro à 177 miles/h soit 285 km/h contre 331 km/h pour la GTS. Largement suffisant.

Quant au prix, de base à 107.995 dollars sur la GTS, devrait dépasser les 130.000 dollars sur ce modèle Dodge Viper ACR, la production démarrant au troisième trimestre 2015 pour le seul marché américain.